Ecoutez Radio Sputnik
    Les yaourts Danone

    Danone continuera d'investir en Russie

    © Sputnik. Alexei Kudenko
    Actualités
    URL courte
    41473262

    Le groupe français de produits laitiers Danone n’a pas l’intention d’arrêter ses investissements en Russie, a rapporté Bernard Ducros, directeur général de Danone Russia.

    "Nous continuerons à investir dans le développement, à ouvrir de nouvelles lignes de productions, nous prévoyons de réaliser les investissements prévus jusqu’en 2017", a déclaré M. Ducros.

    En 2012, Danone a prévu d'investir environ 700 millions de dollars en Russie sur les cinq à sept prochaines années, afin d'y augmenter ses capacités et de profiter de la croissance attendue sur ce marché. Les investissements prévus avaient vocation à moderniser les installations existantes, accroître les capacités de production et développer un programme de formation pour les éleveurs locaux. 

    Cependant, en 2014, Danone a fermé trois usines en Russie. Il s’agissait des sites de Smolensk, de Togliatti et de Novossibirsk. Les dirigeants avaient motivé ces fermetures par la nécessité de moderniser et sécuriser leurs équipements dans d’autres usines, plus productives.

    En janvier 2015, M. Ducros a indiqué que le groupe français n'avait pas l'intention de fermer ses usines ces deux prochaines années, mais qu'il pourrait revenir sur cette décision en cas d'aggravation de la situation économique.

    Danone s’est installé en Russie en 1992. C'est l'une des premières entreprises étrangères à avoir investi dans l'économie russe. La plus grande usine de Danone dans le monde a été ouverte à Chekhov en 2000: 45 millions  de dollars y ont été investis, sa capacité de production est de plus de 290.000 tonnes par an. Au fil des années, Danone a développé son portefeuille de produits en Russie, en lançant d'autres marques: Danissimo (1997), Activia et Rastishka (2001), Actimel (2002) ou Danakor (2007).

    Lire aussi:

    Danone lance une académie du commerce du lait en Russie
    Russie: le français Danone investit dans la construction de fermes laitières
    La nuit de colère en France soulève la question des sanctions contre la Russie
    Sanctions antirusses: des pertes bien plus coûteuses que prévu pour l'UE

    Lire aussi:

    Danone va financer un dessin animé russe
    Poutine: la croissance des investissements dépasse celle du PIB
    «Les sanctions ne nous dérangent pas»: Mercedes-Benz construit une usine près de Moscou
    Tags:
    investissements, Danone, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik