Actualités
URL courte
4150
S'abonner

Le pape François a demandé à ce que cesse le "génocide" des chrétiens du Moyen-Orient lors d'un discours prononcé en Bolivie. Il a également dénoncé cette "troisième guerre mondiale", selon l'AFP.

Le pape François a plaidé pour que cesse le "génocide" des chrétiens au Moyen-Orient et ailleurs lors d'un discours prononcé à Santa Cruz (Bolivie) devant un auditoire composé de représentants de travailleurs précaires, de paysans sans terre, d'indiens, de migrants et de militants antimondialisation.

Le pape François en Bolivie
© AP Photo / Eduardo Verdugo
Dans le même temps, il n'a pas hésité à évoquer le sujet d'une "troisième guerre mondiale" dans laquelle des tortures et des persécutions sont infligées aux chrétiens.

"Aujourd'hui, nous voyons avec horreur comment au Moyen-Orient et ailleurs sont persécutés, torturés, beaucoup de frères chrétiens", a-t-il dénoncé."Dans cette troisième guerre mondiale morcelée que nous vivons, il y a une forme de génocide en marche qui doit cesser", a estimé le souverain pontife.

Le pape avait déjà exprimé son inquiétude en ce qui concerne les violences commises en Syrie et en Irak, où des chrétiens sont décapités ou convertis de force à l'islam par les djihadistes de Daech.

Lire aussi:

Le pape François en Bolivie
Rencontre entre le pape François et Vladimir Poutine: un grand symbole
Pâques: le pape François prône une même journée pour les catholiques et les orthodoxes
«Une chaîne d’opinion», «très à droite, très clivante»: le patron de BFM TV affirme que CNews ne fait pas d’info
Tags:
chrétiens, djihadisme, Pape François, Bolivie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook