Ecoutez Radio Sputnik
    L’aviation russe a entamé les frappes en Syrie

    Défense: l’aviation russe a entamé les frappes contre Daech en Syrie

    © Flickr/ kuhnmi
    Actualités
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    144283622

    Les frappes effectuées ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustible appartenant aux combattants du groupe djihadiste Etat islamique.

    Les Forces aériennes russes ont entamé une opération militaire comprenant des frappes contre les bases de l'EI en Syrie, a annoncé le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.

    "Conformément à la décision du commandant en chef suprême des Forces armées de la Fédération de Russie Vladimir Poutine, les avions des forces aérospatiales russes ont aujourd'hui lancé une opération aérienne comprenant des frappes ciblant des bases de combattants du groupe EI situés sur le territoire de la République arabe syrienne ", a-t-il fait savoir.

    M.Konachenkov a déclaré qu'auparavant, le ministre russe de la défense Sergueï Choïgou en avait informé ses collègues de l'Organisation du Traité de sécurité collective.

    Mercredi Vladimir Poutine a demandé au Conseil de la Fédération d'autoriser l'usage de l'armée à l'étranger, ce dernier ayant approuvé l'initiative du président.

    Le chef de l'administration présidentielle Sergueï Ivanov a fait savoir pour sa part que Bachar el-Assad avait demandé à Moscou de lui accorder une aide militaire afin de lutter contre le groupe djihadiste Etat islamique.

    M.Ivanov a dans le même temps souligné que l'implication de l'armée russe à l'étranger se limiterait à des opérations effectuées par les forces aériennes.

    "L'usage des troupes pour les opérations militaires au sol est exclu", a précisé le chef de l'administration présidentielle.

    Depuis 2011, la Syrie est déchirée par un conflit armé qui a fait plus de 250.000 morts. Début 2014, le groupe djihadiste Etat islamique a commencé à intensifier son activité dans la région en cherchant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle.

    Connu pour sa cruauté extrême, le groupe Etat islamique est considéré comme organisation terroriste par de nombreux Etats et est accusé par l'Onu, l'UE, les Etats-Unis ou encore la Ligue arabe, d'être responsable de crimes contre l'humanité, de crimes de guerre, de nettoyage ethnique et de génocide.

    Depuis août 2014, une coalition internationale conduite par les Etats-Unis intervient militairement contre ce groupe.

     

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    La Russie approuve l'usage des forces armées en Syrie
    Russie: le Sénat examine l'usage des forces armées en Syrie
    Fabius: la Russie ne fait rien pour combattre l'EI
    Tags:
    lutte antiterroriste, opération militaire, frappe aérienne, aviation, terrorisme, ministère russe de la Défense, Etat islamique, Igor Konachenkov, Sergueï Choïgou, Vladimir Poutine, Proche-Orient, Damas, Moscou, Europe, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik