Actualités
URL courte
24692
S'abonner

Moscou attend la réponse de Londres concernant les cibles dans les dispositions du groupe terroriste Etat islamique en Syrie, a déclaré l'ambassadeur russe Alexandre Yakovenko.

Jeudi, M. Yakovenko a rencontré le directeur général de la politique du ministère britannique des Affaires étrangères Simon Gass. L'ambassadeur russe lui a transmis la demande de Moscou d'établir un contact avec l'Armée syrienne libre afin de coordonner les efforts pour la lutte contre l'EI.

"Nous sommes disposés à coopérer avec le Royaume-Uni. Nous attendons toujours les informations concernant les cibles de l'EI en Syrie", a déclaré M. Yakovenko sur sa page Twitter.

L'armée syrienne libre constitue le groupe principal de l'opposition armée syrienne. Dans le même temps, l'ambassadeur de Syrie à Moscou Riad Haddad a déclaré que l'Armée syrienne libre ne donnait pas de signe de vie et que ses représentants avaient rejoint d'autres groupes.

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a déclaré que la Russie ne considérait pas l'Armée syrienne libre comme un groupe terroriste, qu'elle était prête à prendre contact avec cette dernière, et a demandé à Washington de lui en fournir des données.

Lire aussi:

Frappes en Syrie: Moscou accepte de dialoguer avec Washington
Média syrien: Washington utilise l'EI pour réaliser ses ambitions
Les avions russes ont frappé 55 positions de l'EI en Syrie
Frappes russes en Syrie: les médias occidentaux déconnectés de la réalité
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook