Actualités
URL courte
25340
S'abonner

Le document appelle à redoubler et coordonner les efforts contre les principaux groupes extrémistes internationaux, la lutte contre le terrorisme devant être menée dans le cadre du droit international.

Le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté à l'unanimité une résolution proposée par la France et portant sur la coordination de la lutte contre les terroristes de l'Etat islamique et d'Al-Qaïda.

Soutenu par les 15 membres du Conseil de sécurité, le document appelle tous les Etats membres de l'Onu qui ont la capacité de le faire à prendre toutes les mesures nécessaires en conformité avec le droit international, en particulier avec la Charte de l'Onu et les normes internationales relatives aux droits de l'homme, aux droits des réfugiés et au droit humanitaire, sur le territoire se trouvant sous le contrôle de l'EI en Syrie et en Irak.

La résolution demande également aux Etats de redoubler et de coordonner leurs efforts afin de prévenir et stopper les actes terroristes commis spécifiquement par l'EI ainsi que par le Front al-Nosra et tous les autres individus, groupes, entreprises et entités associés à Al-Qaïda.

La résolution exige d'éliminer le sanctuaire que les terroristes ont créé sur une grande partie des territoires de l'Irak et de la Syrie. Elle reconnaît le Front al-Nosra et tous les groupes affiliés à Al-Qaïda comme menace à la paix et à la sécurité internationale.

 

Lire aussi:

Les leaders mondiaux appellent à faire front commun face au terrorisme
Fabius détecte une "ouverture des Russes" dans la lutte contre l’EI en Syrie
Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Tags:
lutte antiterroriste, Front al-Nosra, Conseil de sécurité de l'Onu, Al-Qaïda, Etat islamique, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik