Ecoutez Radio Sputnik
    Bagdad

    L'Irak réclame le remplacement de l'ambassadeur saoudien

    © Wikipedia
    Actualités
    URL courte
    11035201

    Bagdad insiste sur le retrait du diplomate actuel, protestant ainsi contre une série de ses déclarations, y compris contre des propos que ce diplomate aurait tenu dans des médias sur la volonté d'un groupe irakien soutenu par l'Iran de l'assassiner.

    L'Irak a officiellement demandé dimanche à l'Arabie saoudite de rappeler son ambassadeur à Bagdad et de le remplacer, rapporte l'AFP.

    "Le ministère des Affaires étrangères a adressé officiellement à l'Arabie saoudite une requête demandant le remplacement de son ambassadeur en Irak", a indiqué le porte-parole du ministère Ahmad Jamal.

    "Plusieurs communiqués et opinions diffusés dans les médias par ce diplomate outrepassent le protocole et les usages diplomatiques", a-t-il ajouté.

    Les propos de M. Sabhan "visent à saper l'image de l'Irak et mettent en question la capacité du pays à protéger les délégations diplomatiques", a soutenu M. Jamal.

    Thamer al-Sabhan a présenté ses lettres de créance en janvier 2016, devenant le premier ambassadeur de son pays en Irak depuis la rupture par Ryad de ses relations diplomatiques avec le régime de Saddam Hussein dont les troupes avaient envahi le Koweït en 1990.

    En janvier, les propos controversés de ce diplomate, notamment sur l'implication de milices chiites comme celle du Hachd al-Chaabi dans les combats contre les jihadistes du groupe Etat islamique dans des zones sunnites, lui ont valu des appels à l'ordre des autorités irakiennes.

    Plus récemment, il a provoqué la fureur de Bagdad en soutenant supposément que ces mêmes groupes paramilitaires cherchaient à l'assassiner.

    Le ministre irakien des Affaires étrangères Ibrahim al-Jafari a qualifié les propos de Thamer al-Sabhan d'"ingérence dans les affaires intérieures" de l'Irak.

    M. Sabhan quant à lui a expliqué la demande de Bagdad par une pression externe, faisant allusion à l'Iran, en précisant que la politique du Royaume à l'encontre de l'Irak ne changerait pas. 

    "La politique saoudite est stable et ne changera pas suite à un changement de personnalités. Nous n'allons pas abandonner les Irakiens et leur identité arabe", a-t-il déclaré dans une interview à la chaîne Al-Arabia.

    Selon lui, la décision sur son destin ultérieur ne pourra être prise que par les autorités saoudiennes.


    Lire aussi:

    Massacre de Tikrit: 36 condamnés exécutés en Irak
    Irak: 19 djihadistes haut placés de Daech morts à Mossoul
    En Irak, les Peshmergas délogent Daech de la province d'Erbil
    Tags:
    remplacement, relations diplomatiques, ambassadeur, retrait, ministère irakien des Affaires étrangères, Thamer al-Sabhan, Bagdad, Arabie Saoudite, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik