Ecoutez Radio Sputnik
    Sœurs. Image d'illustration

    Tant de temps perdu: des amies d’enfance se sont avérées des sœurs

    CC0 / Pixabay
    Actualités
    URL courte
    481

    Qu’est-ce que vous ressentiriez après avoir appris que votre amie d’enfance est votre sœur? Une Anglaise raconte son histoire qui ressemble à l’intrigue d’un film.

    Selon Metro, Cara Jane Farrar Peterson a passé beaucoup d'années à la recherche de son père biologique car sa mère a été mariée six fois puis s'est retrouvée dans un hôpital avec une maladie mentale quand sa fille était petite. Toutefois, à l'âge de 52 ans, elle apprend que Karen Smith, son amie d'enfance, est sa demi-sœur.

    ​Les filles ont perdu le contact après que Peterson s'est retrouvée dans un orphelin à cause de la maladie de sa mère mais en 2015 se sont retrouvées sur Facebook. Elles ont découvert que leurs photos se ressemblaient beaucoup et ont décidé de faire un test ADN qui a dévoilé qu'elles avaient le même père.

    «Cela a complètement changé ma perception de moi-même. Je me suis toujours sentie seule et là, j'ai enfin trouvé une maison, une famille. Je voudrais seulement remonter le temps et passer plus de temps avec ma sœur. J'ai toujours ressenti un lien entre nous sans savoir que nous étions sœurs», a raconté Peterson.

    ​De plus, elle a découvert que Melanie, qu'elle prenait pour sa demi-sœur, était en fait sa sœur. Sa mère lui avait raconté qu'elle trompait son mari et quand Cara Jane avait 16 ans, elle lui a montré un ivrogne dans un bar en disant qu'il était son père. «J'ai toujours été une enfant indésirable pour elle, c'est pour ça que je considère ne pas avoir de mère, et je ne l'appelle jamais maman, pour moi elle est morte», a déclaré Peterson.

    Lire aussi:

    Fusillade en Floride: accusé de lâcheté, il démissionne
    Des scientifiques ont mis en évidence l’une des raisons du bonheur
    Révélations de religieuses exploitées par l’Église catholique
    Tags:
    sœur, mère, famille, histoire, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik