Actualités
URL courte
428
S'abonner

Insistant sur le point que les Houthis planifient des attaques mettant en danger la navigation, le porte-parole de la coalition arabe a déclaré qu’une attaque au canot piégé dirigée contre un navire non militaire avait été déjouée en mer Rouge.

Les forces navales de la coalition arabe, dirigée par l’Arabie saoudite, ont pu prévenir une attaque des rebelles yéménites houthis contre un navire commercial dans le sud de la mer Rouge. Comme l’a annoncé le porte-parole de la coalition, le colonel Turki al-Maliki, dans une interview à l’Agence de presse saoudienne (SPA), un canot piégé a été utilisé par les insurgés.

«Les forces de la coalition ont intercepté un canot piégé envoyé par le groupe terroriste houthi en direction du navire et l’ont détruit», a-t-il précisé.

Et d’accuser les rebelles yéménites de planifier des attentats présentant une menace pour la navigation.

Conflit au Yémen

Le conflit politico-militaire opposant le gouvernement aux rebelles houthis, du mouvement chiite Ansar Allah, se poursuit depuis 2014. Depuis mars 2015, la collation arabe, dirigée par Riyad, est engagée dans le pays aux côtés du gouvernement.

En décembre 2018, les parties en conflit se sont réunies pour la première fois à la table des négociations. Cette rencontre organisée sous l’égide de l’Onu a permis de conclure une série d’accords importants.

Lire aussi:

Une fête d’anniversaire se transforme en rixe «d’une rare violence» à Marseille
Michel Onfray alerte sur «l’impérialisme violent» de l’islam – exclusif
Yassine Belattar reproche à Jean Messiha d’être allé à une manifestation «avec des Blancs» - vidéo
Paris s'oppose à une quasi-fermeture des frontières par Berlin avec la Moselle
Tags:
coalition arabe, navires, attentat, Ansarullah, Yémen, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook