Actualités
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes après 40 semaines de mobilisation (43)
6226
S'abonner

Après les manifestations du 8 septembre devant le domicile de la mère d’Alexandre Benalla, celle-ci a décidé de porter plainte contre les participants qui espéraient y trouver l’ex-chargé de mission d’Emmanuel Macron, relate la presse locale.

La mère d’Alexandre Benalla a décidé de porter plainte contre les manifestants qui se sont présentés dimanche 8 septembre devant sa maison située dans l’Eure, relate France Bleu.

Selon la presse locale, il y avait des Gilets jaunes parmi les protestataires mais aussi d’autres personnes non liées au mouvement. L’ancien chef de mission à l’Élysée fêtant son anniversaire ce jour-là, ils ont chanté «happy birthday Benalla» et, portant des masques en carton à son effigie, ont lancé des œufs, des pétards et des fumigènes en direction de la maison.

Œil factice pour Benalla

Les manifestants ont rapidement pris la fuite lorsque les gendarmes sont arrivés sur place. Néanmoins, deux personnes ont été interpellées et placées en garde à vue. Il s’agissait d’un homme et d’une femme qui avaient déclaré vouloir offrir un œil factice à Alexandre Benalla, une référence aux personnes éborgnées lors des manifestations en France.

Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes après 40 semaines de mobilisation (43)

Lire aussi:

Macron avait chargé Sarkozy de transmettre une lettre secrète à Carlos Ghosn
Elle promène son chien et tombe sur un lionceau près de Perpignan – photo
Macron: la France va envoyer le porte-avions Charles-de-Gaulle et son groupe aéronaval au Levant
Tags:
gilets jaunes, France, Inspection générale de la police nationale (IGPN), Alexandre Benalla
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik