Actualités
URL courte
17683
S'abonner

L’ambassade russe aux États-Unis a appelé Washington à renoncer à des programmes «pseudo-historiques» visant, selon elle, à réécrire certains pans de la Seconde Guerre mondiale.

L’ambassade russe à Washington a publié un message sur son compte Facebook dénonçant une nouvelle tentative des États-Unis de réécriture de l’Histoire et de sous-estimation de l’apport de l’Union soviétique à la victoire durant la Seconde Guerre mondiale.

«À l’occasion du 75e anniversaire de la Victoire, le département d’État entreprend une nouvelle tentative cynique pour réécrire l’Histoire. Passer l’éponge sur la contribution décisive des peuples de l’URSS à la victoire sur le nazisme, à la fin de l’Holocauste. Nous appelons la partie américaine à renoncer à des programmes pseudo-historiques indignes et dès le début erronés», indique l’ambassade.

Offre initiale de l’ambassade US

Les diplomates ont réagi après que l’ambassade américaine a annoncé la tenue d’un concours en l’honneur du 75e anniversaire de la Victoire, subventionné par le département d’État. Il a été proposé aux participants de se concentrer sur des témoignages et des histoires véridiques, y compris sur des actes d’humanisme et de résistance ainsi que sur ceux de violence et de collaborationnisme pendant l’Holocauste, la Seconde Guerre mondiale et sous la «tyrannie» de l’Union soviétique. 

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères avait précédemment signalé que les États-Unis tentaient de réécrire l’Histoire en leur faveur pour diminuer le rôle de l’Armée rouge dans la victoire face au IIIe Reich.

Lire aussi:

Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Tags:
URSS, Seconde Guerre mondiale, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook