Actualités
URL courte
287949
S'abonner

«L'Allemagne seule a déclenché la Seconde Guerre mondiale avec l'attaque de la Pologne», a déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, dans une tribune pour Der Spiegel à l’occasion du 75e anniversaire de la fin du conflit armé.

C’est l'Allemagne seule qui est responsable du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale et du crime de l'Holocauste, ont affirmé dans une tribune pour Der Spiegel Heiko Maas, ministre allemand des Affaires étrangères, et Andreas Wirsching, directeur de l’Institut d’histoire contemporaine de Munich, à l’occasion du 75e anniversaire de la fin du conflit.

«Quiconque sème des doutes à ce sujet et pousse les autres peuples dans le rôle d'auteur fait du tort aux victimes. Il exploite l'Histoire et divise l'Europe», ont-ils souligné.

Ils ont également indiqué que la guerre ou les crimes contre l'humanité ne devaient plus jamais émaner du sol allemand et que cette idée formait actuellement «le noyau» de la politique étrangère allemande. L’engagement du pays en faveur d’une Europe forte et unie, des droits et de la coopération internationale, ainsi que le refus de toute exception allemande font suite à la conscience des crimes commis par l’Allemagne au XXe siècle.

«Quiconque veut aujourd’hui tourner la page sur cette partie de l’Histoire allemande ne fait pas que bafouer les victimes. Il prive la politique allemande de sa crédibilité. Car autocritique et assurance sont interdépendantes.»

Heiko Maas et Andreas Wirsching sont également revenus sur le lien existant entre la politique et l’Histoire.

«Des faits historiques indéniables»

Les deux hommes ont tiré la sonnette d’alarme au sujet du «danger d’un révisionnisme substituant à la pensée rationnelle des mythes nationaux». Ils ont noté que, dans ce contexte, l’Allemagne se devait de prendre position, «lorsque d’aucuns veulent faire de l’attaqué un assaillant, de la victime un agresseur».

«La tentative maintes fois répétée ces derniers mois pour réécrire l’Histoire de façon si infâme nous impose un rappel qui devrait sembler superflu face à des faits historiques indéniables: l’Allemagne seule a, par l’attaque contre la Pologne, déchaîné la Seconde Guerre mondiale. Et l’Allemagne seule porte la responsabilité du crime contre l’humanité qu’est la Shoah.»

Ils ont fait remarquer pour conclure qu’il fallait avoir «le courage d’opérer une claire distinction entre victime et agresseur, entre mythe et fait historique».

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Tags:
coupable, Seconde Guerre mondiale, Heiko Maas, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook