Actualités
URL courte
301696
S'abonner

La partie russe souhaite «parler sérieusement» aux responsables américains au sujet de la «déformation» du rôle de l'URSS dans la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie, a déclaré dimanche le ministère russe des Affaires étrangères.

Moscou a l'intention de parler sérieusement à la partie américaine à propos de ses tentatives de minimiser le rôle joué par l'Union soviétique dans la défaite du nazisme lors de la Seconde Guerre mondiale, a fait savoir le ministère russe des Affaires étrangères.

Auparavant, la Maison-Blanche avait publié sur ses réseaux sociaux un post attribuant la victoire sur l'Allemagne nazie aux États-Unis et à la Grande-Bretagne, sans mention de l'URSS.

En réaction, la Russie a fait part de son «indignation» face à ce geste de Washington commis «en pleine célébration du 75e anniversaire de la Victoire».

«Les officiels américains n'ont pas eu le courage ni la volonté de dire un petit mot sur le rôle indiscutable et les pertes inédites subies par l'Armée rouge et le peuple soviétique au nom de l'humanité entière», martèle le ministère.

«L’esprit de l’Elbe» remis en question

D'après Moscou, une telle attitude ne correspond pas à l'esprit de la déclaration conjointe sur l'anniversaire du Jour de l'Elbe adoptée le 25 avril dernier par Vladimir Poutine et Donald Trump.

Le document indiquait notamment que Moscou et Washington pourraient coopérer au nom d’une cause commune comme les soldats de leurs pays l’ont fait il y a 75 ans.

Lire aussi:

Le Kremlin réagit après les piques de Kadyrov contre Macron
La Turquie promet une riposte après la caricature d'Erdogan dans Charlie Hebdo
Emmanuel Macron annonce la réintroduction du confinement en France métropolitaine
Armés de marteaux et de couteaux, des militants turcs et arméniens s’affrontent sur l'A7 - images
Tags:
Seconde Guerre mondiale, nazisme, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook