Actualités
URL courte
Par
2151
S'abonner

Juba a été ce samedi 3 octobre le théâtre de la signature d'un accord de paix entre le gouvernement de transition soudanais et plusieurs chefs rebelles. Après 17 ans de guerre, il a déjà été qualifié comme historique.

Le gouvernement soudanais et des chefs rebelles ont signé samedi 3 octobre à Juba un accord de paix historique, qui doit mettre fin à 17 ans d'une guerre meurtrière.

Des représentants du gouvernement de transition soudanais et de mouvement rebelles, ainsi que des diplomates tchadiens, qataris, égyptiens, de l'Union africaine et des Nations unies, ont participé à la cérémonie dans la capitale du Soudan du Sud voisin, a constaté un journaliste de l'AFP.

 

Lire aussi:

Un «confinement très serré» fait partie des scénarios envisagés, selon le gouvernement
Troisième confinement: «La France est le pays des révolutions» et «on est à la limite», lance Philippot
Le professeur Raoult s’en prend au gouvernement et au Conseil de l’Ordre des médecins
La mère de Yuriy accusée d'exploitation de femmes de ménage ukrainiennes, selon Libération
Tags:
rebelles, paix, Soudan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook