Actualités
URL courte
Par
La distribution du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V dans le monde (134)
9690
S'abonner

Le Président tchèque Milos Zeman, qui a demandé à Vladimir Poutine la fourniture du vaccin anti-Covid Spoutnik V, a reçu une réponse positive, selon CNN Prima News.

Le Président tchèque Milos Zeman a fait savoir à CNN Prima News que la Russie était disposée à fournir à son pays le vaccin Spoutnik V. Selon lui, il a reçu une promesse en ce sens de Poutine.

«Si je suis correctement informé, cette demande sera satisfaite. Mais bien sûr, nous aurons besoin de la certification», a-t-il signalé, précisant que «la certification de l’agence nationale pour le contrôle des médicaments suffirait».

Selon M.Zeman, l’approbation du vaccin russe par l’Agence européenne des médicaments (EMA) n’est pas obligatoire.

Il a indiqué que la lettre à Vladimir Poutine contenant la demande d’octroyer le vaccin avait été envoyée avec l’accord du Premier ministre tchèque Andrei Babis.

Lettre adressée sur fond d’aggravation de l’épidémie

Le ministère tchèque de la Santé a annoncé samedi 27 février que l’épidémie, qui s’aggrave dans le pays, avait déjà fait 20.194 morts. La semaine dernière la République tchèque est devenue le premier État au monde en termes de nouvelles contaminations par million d’habitants.

Dans ce pays peuplé de 10,46 millions d’habitants 1.227.595 cas ont déjà été recensés.

La vaccination y a commencé le 27 décembre 2020. 644.300 personnes ont été immunisées avec les vaccins Pfizer, Moderna et AstraZeneca. Les autorités sont intéressées par la certification dans les meilleurs délais du Spoutnik V par l’Agence européenne des médicaments.

Dossier:
La distribution du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V dans le monde (134)

Lire aussi:

La France rappelle ses ambassadeurs à Washington et Canberra pour consultations
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Les talibans conseillent «au jeune Président français» de «ne pas être trop impulsif»
L'armée US reconnaît que sa dernière frappe à Kaboul était une erreur avec «un bilan tragique»
Tags:
République tchèque, Milos Zeman, Spoutnik V
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook