Ecoutez Radio Sputnik
    Rabat

    Rabat et Sanaa boostent activement leur coopération dans la formation et la recherche

    © AFP 2019 Fadel Senna
    Afrique
    URL courte
    171
    S'abonner

    Dans le cadre du renforcement de leur coopération dans les domaines de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le Maroc et le Yémen ont signé à Rabat deux programmes d’exécution valables jusqu’en 2021. Les deux accords prévoient notamment l’octroi de 70 bourses aux jeunes yéménites.

    Lundi 1 avril à Rabat, le secrétaire d'État marocain chargé de la Formation professionnelle, Mohamed Rherras, et le ministre yéménite de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Houssin Abderhmane Bassalama, ont signé deux programmes d'exécution pour les années 2019, 2020 et 2021. Ces deux programmes portent sur le renforcement de la coopération dans les domaines de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

    «La signature de ces deux programmes s'inscrit dans le cadre de la consolidation des relations avec les pays arabes à travers notamment l'échange d'expériences et d'expertises», a déclaré M.Rherras devant la presse, propos relayés par l'agence officielle marocaine Maghreb arabe presse (MAP).

    Concernant l'aspect pratique de ces programmes d'exécution, le responsable a fait savoir que «50 étudiants yéménites bénéficieront de bourses d'études au Maroc, alors que 20 autres bourses seront accordées à des stagiaires dans des établissements de formation professionnelle», rapporte MAP.

    Tout en mettant en avant la qualité des relations bilatérales entre les deux États, le ministre yéménite a de son côté mis l'accent sur le fait que «ces deux programmes permettront au Yémen de tirer profit de l'expérience pionnière du Maroc dans le domaine universitaire à travers l'échange de visites, d'expériences et d'expertises», poursuit l'agence.

    En plus des offres de bourses, les deux accords signés prévoient également l'établissement de partenariats directs entre les universités et les instituts supérieurs des deux pays. Quant à la formation professionnelle, il est question d'institutionnaliser les mécanismes de coopération et de partenariat pour encadrer l'organisation de sessions de formation au profit des stagiaires et des formateurs yéménites dans les domaines de la pêche maritime, du tourisme et de l'hôtellerie, au Yémen et au Maroc. Dans le même sens, des jumelages entre instituts de formation professionnelle yéménites et marocains sont également prévus.

    En février 2019, le ministre marocain des Affaires étrangères avait annoncé dans un entretien accordé à la chaine qatarie Al Jazeera que l'engagement de son pays dans le conflit au Yémen sous la direction de la coalition arabe menée par Riyad avait «changé».

    Tags:
    formation, science, université, programme, accord, Nasser Bourita, Yémen, Maroc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik