Ecoutez Radio Sputnik
    Marrakech

    Deux autres Israéliens arrêtés au Maroc pour avoir obtenu leurs papiers illégalement

    CC0 / hichamaarkoubi
    Afrique
    URL courte
    7210
    S'abonner

    À Marrakech, deux Israéliens, suspectés d’avoir obtenu des cartes d’identité marocaines par le biais de faux documents, ont été arrêtés par la police. Ces arrestations ont eu lieu peu après le démantèlement d’un réseau criminel suspecté d’avoir falsifié des documents.

    Ce vendredi, la police marocaine a annoncé avoir procédé à l'arrestation de deux Israéliens, suspectés d'avoir obtenu leurs papiers marocains par une voie illégale, selon des médias locaux.

    Les deux hommes ont été interpellés dans le centre-ville de Marrakech. En outre, les forces de l'ordre ont saisi un permis de séjour délivré par un pays d'Amérique latine, son authenticité étant en cours de vérification.

    Les suspects ont obtenu leurs cartes d'identité à l'aide d'un réseau de trafic de passeports opérant au profit de citoyens d'Israël «n'ayant pas d'origines marocaines» démantelé au mois de mars à Casablanca.

    Le démantèlement de ce réseau criminel a entraîné l'arrestation de cinq Israéliens possédant des passeports marocains fin mars.

    De plus, début mars, la DGSN avait déjà annoncé dans un communiqué l'arrestation de 10 personnes suspectées d'appartenir à un réseau de trafic de documents, dont des cartes d'identité et des passeports, au profit d'Israéliens «n'ayant pas d'origines marocaines». Ceci en contrepartie de sommes d'argent allant de 5.000 à 7.000 dollars américains (de 4.400 à 6.200 euros).

    Le code civil marocain autorise de plein droit tous les Israéliens d'origines marocaines à accéder à la citoyenneté, sous réserve de présenter les actes de naissance authentiques de leurs parents au Maroc.

    Tags:
    faux papiers, trafic, police, Marrakech, Casablanca, Maroc, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik