Ecoutez Radio Sputnik
    Manifestations au Soudan

    Le chef du conseil militaire annonce la levée du couvre-feu au Soudan

    © AP Photo/ Anonymous
    Afrique
    URL courte
    210
    S'abonner

    Au Soudan, le chef du conseil militaire a annoncé la levée du couvre-feu et la la libération des manifestants arrêtés. En outre, le général Abdel Fattah al-Burhan Abdelrahmane a promis qu'un gouvernement civil serait formé après des consultations avec l'opposition et que la période de transition ne dépasserait pas deux ans.

    Le nouvel homme fort du Soudan, Abdel Fattah al-Burhan Abdelrahmane, qui a succédé vendredi au ministre de la Défense, a annoncé le 13 avril la levée du couvre-feu, la libération de tous les manifestants arrêtés ces dernières semaines et promis d'«éliminer les racines» du pouvoir d'Omar el-Béchir.

    Lors son discours à la nation retransmis en direct à la télévision d'État, deux jours après le renversement d'Omar el-Béchir par l'armée, il s'est également engagé à faire juger les personnes qui ont tué des manifestants.

    Un gouvernement civil sera formé après des consultations avec l'opposition et la période de transition ne dépassera pas deux ans, a-t-il d'ailleurs assuré, cité par l'AFP.

    Le Président soudanais Omar el-Béchir a été destitué et arrêté le 11 avril. Le ministre de la Défense, Ahmed Awad Ibn Auf, a confirmé la dissolution du gouvernement et a annoncé la mise en place d'un conseil militaire voué à diriger le pays pendant deux ans. Selon ces annonces, la période de transition sera suivie par des «élections libres et équitables».

    M.Ibn Auf, chef du conseil militaire de transition du Soudan, a annoncé le 12 avril sa démission, et le nom de son successeur, le général Abdel Fattah al-Burhan Abdelrahmane.

    Tags:
    couvre-feu, Ahmed Awad Ibn Auf, Soudan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik