Ecoutez Radio Sputnik
    Tripoli, capitale libyenne

    Le Qatar s’attaque au maréchal libyen Khalifa Haftar

    © AFP 2019 MAHMUD TURKIA
    Afrique
    URL courte
    10823

    Le ministre qatari des Affaires étrangères a pointé la campagne militaire lancée par le maréchal Khalifa Haftar, accusant ce dernier de porter un coup aux efforts internationaux visant à résoudre politiquement la crise en Libye.

    Dans un message publié sur son compte Twitter, cheikh Mohammed ben Abderrahmane Al-Thani, ministre qatari des Affaires étrangères, a accusé le maréchal libyen Khalifa Haftar d'entraver les efforts internationaux visant à mettre un terme à la crise dans le pays.

    «Les agissements des milices militaires sous le commandement d'Haftar en Libye entravent en premier lieu les efforts internationaux visant à assoir un dialogue national libyen», a déclaré le ministre. «Il appartient à toutes les mains agitatrices de prendre conscience du danger de cette escalade militaire et de placer l'intérêt du peuple libyen au-dessus de toute considération», a-t-il ajouté.

    ​La semaine dernière, le commandant en chef de l'Armée nationale libyenne (ANL), Khalifa Haftar, avait donné l'ordre à ses forces d'entamer une marche vers Tripoli, siège du Gouvernement d'union nationale (GNA) dirigé par Fayez el-Sarraj et reconnu par la communauté internationale.

    Le 5 avril, les troupes du maréchal Haftar ont atteint les banlieues de la capitale et pris le contrôle de l'aéroport international de Tripoli.

    La Libye est plongée dans le chaos depuis le renversement du gouvernement et le meurtre de Mouammar Kadhafi en 2011. Le pays est divisé entre plusieurs entités rivales, avec notamment la présence à Tripoli du Gouvernement d'union nationale de Fayez el-Sarraj, soutenu par l'Onu et l'UE, et dans l'est, d'un parlement élu par le peuple et appuyé par l'Armée nationale libyenne du maréchal Haftar.

    Lire aussi:

    La Russie pourrait lancer une attaque surprise contre l’Europe, spécule Die Welt
    En Algérie, la première cause de la prolifération «inquiétante» du cancer est culinaire
    Les jus de fruits 100% naturels présentent un danger mortel, révèlent des médecins français
    Tags:
    solution politique, campagne militaire, accusations, Cheikh Mohammed ben Abderrahmane al-Thani, Qatar, Libye
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik