Afrique
URL courte
Campagne de lutte anti-corruption en Algérie (2019) (31)
0 50
S'abonner

Après le ministre des Finances, Mohamed Loukal, l'ex-Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia a comparu à son tour, mardi 30 avril, devant le procureur de la République dans le cadre d'une enquête pour corruption, annonce la télévision du pays.

L'ancien Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia, limogé en mars pour tenter d'apaiser l'inédit mouvement de contestation du régime, est entendu par le Parquet d'Alger dans des dossiers «de dilapidation de fonds publics et d'avantages indus», a annoncé mardi la télévision publique.

M. Ouyahia, quatre fois Premier ministre depuis 1995, dont trois fois sous la présidence d'Abdelaziz Bouteflika, poussé à la démission le 2 avril, est arrivé en milieu de matinée au tribunal, selon des images diffusées par des télévisions privées.

La veille, l'actuel ministre des Finances et ex-gouverneur de la Banque centrale avait été entendu au même tribunal.

 

Dossier:
Campagne de lutte anti-corruption en Algérie (2019) (31)

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
enquête, corruption, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook