Afrique
URL courte
6523
S'abonner

La wilaya algérienne d’Oum El Bouaghi a été le théâtre d’un nouveau crime: un imam y a été assassiné dans une mosquée et ce pendant le ramadan, mois sacré pour les musulmans. Un suspect a été arrêté.

Nouveau crime sanglant dans la région d’Oum El Bouaghi, dans le nord-est de l’Algérie. Comme le rapporte la presse locale, un imam de 78 ans y a été assassiné à l’arme blanche le 18 mai à l’intérieur de la mosquée, soit en plein ramadan.

Les faits se sont passés à Aïn Fakroun. L’auteur présumé du crime a été arrêté. Il s’agit d’un homme d’une trentaine d’années et souffrant de troubles neurologiques, précise le site Ennahar, se référant à ses sources. Les interlocuteurs du média suggèrent d’ailleurs que cela serait la cause principale du crime.

Récemment, il a été annoncé que dans cette même wilaya un homme avait égorgé son épouse, mère de trois enfants, peu avant la rupture du jeûne.

Lire aussi:

Pourquoi la tempête Alex attendue en France est-elle qualifiée de «bombe météorologique»?
«Une opération inadmissible»: LREM se lance dans une campagne d’affichage illégale dans toute la France
«La pire expression du racisme»: la mort sous les insultes d’une femme autochtone à l’hôpital ébranle le Canada
Tags:
imam, mosquée, meurtre, Oum El Bouaghi, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook