Afrique
URL courte
61219
S'abonner

Des hélicoptères Bell équipés de missiles anti-sous-marins seront bientôt mis en service dans l’armée marocaine, rapporte le site Le360. Une vidéo présentée comme preuve a été publiée sur le Net.

Les Forces armées royales du Maroc (FAR) recevront d’ici quelques mois deux hélicoptères polyvalents Bell 412EPI qui pourront tirer des missiles anti-sous-marins, a déclaré le site Le360, réputé être proche du gouvernement, en citant le forum spécialisé dans les questions d’armement FAR-Maroc.

«La marine marocaine se dotera ces prochains mois de deux hélicoptères Bell 412EPI pour combattre les sous-marins. À l’heure actuelle, les hélicoptères se trouvent au Texas, aux États-Unis, où ils ont été équipés d’un sonar, d’un radar et d’autres équipements techniques nécessaires pour les missions de combat», indique notamment FAR-Maroc.

Une vidéo de FAR-Maroc partagée par Le360 montre un hélicoptère Bell en train d’effectuer un vol d’essai. Il s’agirait du premier des deux futurs appareils de la Marine.

D’après Le360, «le besoin de ce genre d'appareils est tel que l'Algérie compte actuellement six sous-marins de type Kilo, acquis auprès de ses fournisseurs traditionnels en armement, en l'occurrence les Russes».

En décembre 2018, Le360 a annoncé que la Marine royale nationale avait acquis en France son premier avion de patrouille maritime de type Patmar (KING AIR 350ER CN-TMR) et s’apprêtait à en recevoir un autre, le CN-TMS, qui était encore en phase de tests. Ces deux «croiseurs du ciel» ont été achetés après la mise en place par la Marine royale d’un groupement composé de la flottille d'hélicoptères embarqués (AS565MB Panther et Bell 412EPI) et celle d'avions à voilure fixe (King Air 350ER CN-TMR) suite à l’acquisition par l’Algérie de son sixième sous-marin de fabrication russe de type Kilo, conclut le site.

 

Lire aussi:

Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Télétravail, une bombe à retardement pour la compétitivité économique des entreprises françaises?
Des passagers maîtrisent un homme avec une crosse dépassant de son sac dans le TER
Tags:
360 (journal marocain), Bell 412, lutte anti-sous-marine, hélicoptères, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook