Ecoutez Radio Sputnik
    l'ancien Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal

    Accusé de corruption, l'ancien Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal placé sous mandat de dépôt

    © AFP 2019 ZACHARIAS ABUBEKER
    Afrique
    URL courte
    2100

    Le juge d’instruction de la Cour Suprême a placé ce jeudi 13 juin sous mandat de dépôt l’ancien Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal, a annoncé la télévision publique algérienne. Il a ordonné son incarcération à la prison d’El Harrach.

    Abdelmalek Sellal, ancien Premier ministre, a été placé sous mandat de dépôt ce jeudi 13 juin à la prison d’El Harrach par le juge enquêteur de la Cour suprême, annonce la télévision publique algérienne.

    Abdelalek Sellal a été auditionné par la Cour Suprême dans le cadre d’affaires de corruption et l’octroi d’avantages à Haddad et Kouninef.

    M.Sellal, Premier ministre de 2012 à 2017, figure parmi les 12 anciens ministres et préfets dont le parquet d'Alger a annoncé avoir transmis les dossiers fin mai à la Cour suprême, dans le cadre des enquêtes visant Ali Haddad, PDG de l’entreprise privée numéro un des travaux publics en Algérie, notamment pour des faits présumés de corruption.

    La veille, L'ex-Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a été placé en détention provisoire à l'issue de son audition par un juge d'instruction tandis que Abdelghani Zaalane, ex-ministre des Travaux publics, auditionné également mercredi, a lui été relâché sous contrôle judiciaire.

    Lire aussi:

    Trump menace d'«effacer» l'Iran en cas d'attaque contre les USA
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    Le drone US abattu par l'Iran a effectivement violé sa frontière, selon la Défense russe
    Tags:
    corruption, Ahmed Ouyahia, Abdelmalek Sellal, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik