Ecoutez Radio Sputnik
    Cannabis

    La police marocaine a mis la main sur des tonnes de cannabis lors d’une opération d’envergure (photos)

    CC0 / 7raysmarketing
    Afrique
    URL courte
    194

    La direction générale de la Sûreté nationale marocaine a annoncé dans un communiqué la saisie de 12,8 tonnes de résine de cannabis dans le nord-est du pays. Trois trafiquants ont été arrêtés.

    Le 12 juin, les unités spéciales de lutte contre le trafic de stupéfiants de la police marocaine ont intercepté une cargaison de presque 13 tonnes de résine cannabis dans la région de Nador, dans le nord-est du Maroc, indique un communiqué de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

    Selon la note de la DGSN, 12,8 tonnes de résine de cannabis ont été saisies à bord d’un camion portant une fausse plaque d’immatriculation. Des armes blanches ont également été récupérées.

    Trois suspects «aux antécédents judiciaires», dont un faisait l’objet d’un avis de recherche au niveau national pour «organisation d’opérations d’immigration illégale et de traite humaine», ont été arrêtés, rapporte la DGSN. La police marocaine a ouvert une enquête pour «appréhender toutes les personnes impliquées dans cet important trafic de stupéfiants», conclut le rapport.

    Afin de lutter efficacement contre le trafic de drogue, le Maroc a décidé de créer des unités spéciales  d'élite de gendarmerie nationale, informe le journal local arabophone Al Massae. Ces unités seront déployées dans le nord du pays, notamment sur les côtes, selon la même source.

    D’après le quotidien, les tentatives à répétition des trafiquants de rejoindre l'Espagne par la mer ont motivé la décision des autorités du royaume chérifien de créer ces unités d'élite. Le journal indique que ces trafiquants n'hésitent plus à faire usage de leurs armes contre les forces de l'ordre

    Selon un bilan officiel, en 2018, la police marocaine a saisi 52 tonnes de résine de cannabis et 1,65 tonne de cocaïne.

    Tags:
    Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) marocaine, trafic de drogue, cannabis, résine de cannabis, Maroc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik