Ecoutez Radio Sputnik
    Livres sur l'histoire et la langue berbères

    La langue berbère fait officiellement son entrée dans les écoles et l’administration au Maroc

    © Sputnik . Diana Saifullina
    Afrique
    URL courte
    481

    Le projet de loi organisant l’usage de la langue berbère, le tamazight, dans les administrations et les modalités de son enseignement dans les écoles au Maroc a été récemment adopté par le parlement. Officialisé en 2011, le tamazight fera également son entrée dans les médias publics.

    La Chambre des représentants marocains a adopté le 10 juin à l’unanimité le projet de loi relatif à la mise en œuvre du caractère officiel de la langue berbère, le tamazight, ainsi que les modalités de son intégration dans l’enseignement et dans l’administration. Ce vote intervient près de huit ans après l’officialisation, en 2011, de cette langue au royaume chérifien.

    «L’adoption du projet de loi organique va permettre de rendre opérationnelle l’officialisation du tamazight […], préserver cette langue et protéger ce patrimoine culturel», a déclaré Mohamed Laaraj, le ministre marocain de la Culture, à l’issue de la séance de vote.

    Le site d’information marocain Hespress indique que, en plus de l’intégration du tamazight dans les écoles et l’administration, le projet de loi prévoit également tout un volet consacré à la diffusion de cette langue dans les médias. En effet, les discours, les lettres royales et les déclarations de responsables publics sur les chaînes de télévision et de radio publiques seront désormais diffusés également en langue berbère, a-t-il indiqué.

    Un recensement datant de 2004, cité par ce média, affirmait que huit millions de personnes, soit un quart de la population marocaine, parlaient quotidiennement le tamazight dans ses trois variantes dialectales.

    Au Maghreb, selon Hespress, le Maroc est le pays qui compte le plus grand nombre de Berbères, estimé à entre 15 et 20 millions, soit la moitié de la population du pays. Ils peuplent les campagnes et la région de l'Atlas, et n'apprennent l'arabe qu'à l'école primaire.

    Lire aussi:

    Le drone US abattu par l'Iran a effectivement violé sa frontière, selon la Défense russe
    La Russie et la Tunisie mettent le cap sur un ambitieux programme spatial commun (photos)
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    Tags:
    enseignement, administration, école, tamazight, Maroc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik