Afrique
URL courte
294
S'abonner

La Fédération tunisienne de football a annoncé dans un communiqué que c’est à l’arbitre Dorsaf Ganoiati qu’échoit la responsabilité de diriger le match professionnel masculin Espérance sportive de Tunis-Club athlétique bizertin, ce samedi 15 juin. Une première dans le monde arabe et en Afrique.

Le match qui opposera l'Espérance sportive de Tunis (EST) au Club athlétique bizertin (CAB), pour la 26e et ultime journée de la Ligue 1 professionnelle de football en Tunisie, sera arbitré par une femme, Dorsaf Ganoiati, a annoncé la Fédération tunisienne de football (FTF), sur son compte Facebook. C’est une première dans l’histoire du football tunisien, africain et arabe. Mme Ganoiati sera ainsi la troisième femme à arbitrer un match de ce niveau après la Française Stéphanie Frappart et l’Allemande Bibiana Steinhaus.

«Avec fierté, Dorsaf Genoiati sera ainsi la première femme à diriger un match en championnat professionnel en dehors de l'Union européenne», s’est félicité la FTF dans son communiqué.

«Cette désignation est une confirmation de la confiance accordée par la commission et la direction nationale d'arbitrage à l'arbitrage féminin tunisien, conformément au choix du bureau fédéral qui entend promouvoir le football féminin dont les arbitres et arbitres assistants femmes», a-t-elle souligné.

​Dans la même lancée, la FTF rappelé que la première Française à avoir arbitré un match de ligue professionnelle masculine est Stéphanie Frappart. Elle a dirigé le match Amiens-Strasbourg, le dimanche 28 avril 2019.

​Dans le même communiqué, la FTF a également relevé que «l'Allemande Bibiana Steinhaus avait été la première femme à avoir arbitré un match de championnat européen professionnel, le 10 septembre 2017 entre les clubs Hertha Berlin et Werder Brême».

​La rencontre EST-CAB aura lieu samedi 15 juin, sur la pelouse du stade olympique de Radès, dans la banlieue sud de Tunis.

Lire aussi:

Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Macron «obsédé par le grand remplacement»?
Ankara condamne la résolution du Sénat français sur le Haut-Karabakh
Tags:
Tunisie, arbitrage, Coupe du monde de football féminin 2019, football féminin, football
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook