Ecoutez Radio Sputnik
    Des conteneurs dans un port.

    Les échanges commerciaux de l’Algérie avec les pays d’Asie en forte hausse

    © Sputnik . Igor Zarembo
    Afrique
    URL courte
    3170
    S'abonner

    Même si les principaux partenaires commerciaux de l’Algérie restent les pays d’Europe, les échanges commerciaux avec l’Asie ont connu une importante augmentation au cours des quatre premiers mois de 2019, a annoncé la Direction générale des douanes du pays.

    L'Algérie a dernièrement enregistré une forte hausse de ses échanges commerciaux avec les pays d'Asie, a annoncé la Direction générale des douanes (DGD).

    Et bien que l'essentiel des échanges soit effectué avec l'Europe, soit près de 59% de leur valeur globale, l'Asie s'est taillée une belle part dans ce domaine au cours des quatre premiers mois de l’année, avec 16,37% de la valeur globale des exportations de l'Algérie et 30% de ses importations, ont indiqué à l’agence Algérie Presse Service (APS) les Douanes. Les principaux pays partenaires de l’Algérie dans cette région du monde sont la Chine, l’Inde et la Corée du Sud.

    Ainsi, les pays d’Asie ont acheté des produits algériens pour près de 2,2 milliards de dollars (1,9 milliard d’euros) contre environ 1,56 milliard de dollars (1,37 milliard d’euros) au cours des quatre premiers mois de 2018, soit une augmentation de presque 40%, a noté l’APS. L’Algérie a pour sa part importé d’Asie pour une valeur de près de 4,56 milliards de dollars (4 mds EUR), contre 4,09 milliards de dollars (3,6 mds EUR), soit une hausse de plus de 11% durant la même période.

    Les pays du continent américain occupent la troisième place avec des proportions de 11,61% pour les exportations et de 12,35% pour les importations. Toujours selon l’agence, les principaux partenaires de l’Algérie sont les États-Unis, l’Argentine, le Brésil et Cuba.

    Quant aux échanges avec les pays d'Afrique, même s’ils ont connu une certaine amélioration, ils restent «faibles» avec 5,42% de la valeur globale des exportations et 2,86% des importations de l’Algérie, a constaté la DGD.

    Toutefois, la plus grande partie des échanges commerciaux de l'Algérie revient à l'Europe, avec près de 59% de leur valeur globale, ont souligné les douanes. Ainsi, 64,78% des exportations algériennes et 53,61% de ses importations proviennent de cette région du monde, notamment de France, d'Italie, d'Espagne et d'Allemagne.

    Durant les quatre premiers mois de 2019, les cinq principaux clients de l’Algérie ont été l’Italie, la France, l’Espagne, les États-Unis et la Turquie. Les principaux fournisseurs du pays sont la Chine, la France, l’Espagne, l’Allemagne et l’Italie.

    Tags:
    partenaire, clients, Allemagne, Espagne, Italie, France, importations, exportations, Douanes, échanges commerciaux, Argentine, Brésil, Cuba, Corée du Sud, Inde, Europe, Asie, États-Unis, Chine, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik