Ecoutez Radio Sputnik
    Blé

    Pourquoi l’armée tunisienne prend-elle part à la récolte des céréales dans le pays?

    © AP Photo /
    Afrique
    URL courte
    1220

    Le gouvernement tunisien, qui s’attend à une moisson céréalière record d’environ 24 millions de quintaux, a fait appel à l’armée pour participer à la récolte, a confié une source gouvernementale à l’agence Chine nouvelle. Dans cette opération, l’armée a fourni 30 camions et prend en charge la gestion de 10 centres de stockage de blé.

    L’armée tunisienne a mis à la disposition du ministère de l’Agriculture des camions pour le transport de la récolte céréalière dans quelques gouvernorats du pays, où des récoltes record ont été enregistrées cette année, a indiqué une source gouvernementale tunisienne à l’agence Chine nouvelle.

    ​Vu le niveau record que devrait atteindre la moisson des céréales cette année en Tunisie, soit 24 millions de quintaux, le chef du gouvernement Youssef Chahed a donné instruction aux Forces armées du pays de prendre part à l’opération de récolte, a indiqué la source. Dans ce sens, sur les 450 engins et véhicules mobilisés par le gouvernement pour le transport de céréales, 30 camions ont été fournis par l'armée, a-t-elle précisé.

    La même source a confié qu’une cellule de gestion exceptionnelle avait été créée au niveau de la chefferie du gouvernement afin d'en assurer le suivi des différentes opérations de transport et de stockage. Dans ce cadre, l’armée tunisienne assume la responsabilité de la gestion de 10 centres de stockage de blé sur les 179 disponibles sur tout le territoire national, a-t-elle annoncé.

    Auparavant, le ministre de l’Agriculture, Samir Taïeb, avait affirmé que la pression de la demande sur les moyens de transport s’était atténuée grâce à la mobilisation de 60 wagons, dont 55 sont d’ores et déjà fonctionnels. M.Taïeb avait également annoncé la conclusion d’un accord avec le ministère de l’Intérieur afin de porter à plus de 22 quintaux la charge des camions participant au transport des récoltes.

    ​Dix millions de quintaux de céréales ont déjà été récoltés, ce qui permet à la Tunisie d'économiser environ 200 millions de dinars (62,3 M EUR) pour les importations de blé, ont fait remarquer des experts tunisiens cités par l’agence Chine nouvelle.

    Lire aussi:

    La diplomatie polonaise assure avoir trouvé le moyen d’«effrayer la Russie»
    Un goéland avale un bébé requin vivant – vidéo
    La Chine prête à l’«option nucléaire» dans sa guerre commerciale avec les États-Unis
    Tags:
    Youssef Chahed, transports, camion, armée, blé, récolte, moissonneuse-batteuse, céréales, Tunisie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik