Afrique
URL courte
7429
S'abonner

Des violences ont éclaté vendredi soir dans la ville de Laâyoune en marge des célébrations de la victoire de l’équipe algérienne en finale de la Coupe d’Afrique des nations de football, rapporte l’agence MAP. Une femme est décédée et une banque a été incendiée, plus d’une dizaine de policiers ont été blessés, dont quatre grièvement.

Laâyoune, la ville la plus importante du Sahara occidental sous contrôle du Maroc, a connu des «actes de sabotage» pendant les célébrations de la victoire algérienne en finale de la Coupe d’Afrique des nations contre le Sénégal (1-0), indique l’agence MAP en se référant à un communiqué de la wilaya de la région Laâyoune-Sakia-El Hamra.

L’ambiance festive des célébrations spontanées a été éclipsée par des «actes de sabotage et de pillage» commis par un groupe d’individus. Selon l’agence, les forces de l’ordre ont été obligées d’intervenir pour «assurer la protection des biens privés et publics».

Des policiers blessés

Les affrontements entre les casseurs et les forces de l’ordre ont duré jusqu’à 3 heures du matin.

Des actes de violence ont été enregistrés sur l’avenue principale de Laâyoune où une banque a été incendiée, selon la même source. Des dizaines de policiers ont subi diverses blessures et quatre d’entre eux sont dans un état grave.

Deux enquêtes ouvertes

Parallèlement à ces incidents, une jeune femme âgée de 24 ans est décédée à l’hôpital régional de Laâyoune où elle avait été transférée dans un état critique, indique le communiqué, ajoutant qu’une enquête a été ouverte pour clarifier les circonstances de ce décès.

La déclaration fait également savoir que les autorités compétentes ont ouvert une autre enquête, sous la supervision du parquet, pour identifier et arrêter toutes les personnes impliquées dans ces actes criminels.

Lire aussi:

Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
Darmanin «choqué» par les rayons de la cuisine communautaire dans les hypermarchés
Tags:
violences, Coupe d'Afrique des Nations de football 2019, Coupe d'Afrique des Nations de football (CAN), Sénégal, Algérie, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook