Ecoutez Radio Sputnik
    Supporters algériens

    La police belge aux supporters algériens: «pour nous, les champions, c'était vous ce soir-là!» - photos

    © Sputnik . Alexei Filippov
    Afrique
    URL courte
    Kamal Louadj
    208319

    La police de Charleroi en Belgique a adressé un message de remerciement aux Algériens pour leur comportement irréprochable lors de la finale de la CAN 2019. Des supporters des Fennecs ont commenté à Sputnik l’origine des violences qui ont marqué les célébrations en France.

    Contrairement aux incidents qui ont eu lieu dans plusieurs villes de France lors des célébrations de la victoire de l’équipe d’Algérie de football à la finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, les supporters des Fennecs de la ville de Charleroi, en Belgique, ont eu un comportement exemplaire salué par la police locale. En effet, sur son compte Facebook, celle-ci a affirmé, s’adressant aux supporters: «pour nous, les champions, c'était vous ce soir-là!». «Parce que quand c'est bien, il faut le dire...», est-il encore possible de lire dans le même message.

    «Après avoir procédé à l'arrestation administrative de 5 énergumènes bien connus de nos services pour être des perturbateurs totalement étrangers à la fête du foot, les "anciens" ont canalisé la joie des plus jeunes en faisant respecter les consignes des policiers sur place qui ont pu constater qu'aucun incident n'était à déplorer», a indiqué la police de Charleroi. «Au contraire, cet événement fut un exemple de "gestion négociée de l'espace public" dans une atmosphère constructive avec les participants», a-t-elle ajouté.

    S’adressant aux fans de l’équipe algérienne (de 600 à 700 personnes) présents sur la place du Manège, la police a lancé: «bravo aux supporters de l'équipe d'Algérie à Charleroi qui ont même poussé la correction à ramasser les déchets causés par la fête pour les mettre dans des sacs poubelles apportés avec eux».

    ​Pourquoi cette différence?

    Lors des mêmes célébrations en France, des incidents ont eu lieu dans plusieurs villes. Afin de comprendre les raisons de cette différence, Sputnik a recueilli les avis de quelques supporters algériens.

    «Je pense que la célébration en France survient dans un climat délétère marqué par une crise économique accrue et une situation désastreuse en banlieue», a affirmé Mourad Becheur. «Les Algériens de France sont déchirés entre un pays qui les a vu naître mais dans lequel ils se sentent mal-aimés et entre la patrie des parents pour laquelle le cœur bat encore malgré l'éloignement et malgré le fait que certains d'entre eux n'y ont jamais mis les pieds», a-t-il ajouté.

    ​Évoquant la victoire des Fennecs, M.Becheur a souligné que «toute victoire de l'équipe nationale serait, à mon humble avis, une occasion à la jeunesse algérienne établie en France de se démarquer symboliquement de ce pays qui n'a pas su les intégrer sous les principes de Liberté, Égalité et Fraternité».

    «Les moments d'euphorie entachés de violences nécessitent une étude approfondie des centres spécialisés afin de décoder les messages inconscients qui seraient un bras d'honneur à une France qui n'a pas su détecter le génie de tous les spectres de la société», a-t-il conclu.

    Salem Ammour s’est quant à lui demandé «comment peut-on expliquer ces violences imputées à la communauté algérienne au moment où, en Algérie, des millions de gens sortent chaque vendredi pour manifester sans qu’un seul blessé ne soit déploré?»

    Tout en affirmant que ce qui s’est passé en France est une polémique franco-française, M.Ammour s’est encore interrogé: «pourquoi au Canada, où réside une énorme communauté algérienne, en Belgique et en Espagne …, tout s’est très bien passé, dans un climat de joie et de fête?».

    Dans la soirée du 14 juillet, 282 individus ont été interpellés en France pour des violences et des dégradations en marge de la victoire de l'Algérie contre le Nigeria, en demi-finale de la CAN 2019

    Lire aussi:

    Un avion d'Air France reliant Moscou et Paris envoie un signal de détresse
    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Après Poutine, Macron s’apprête à recevoir le chef de la diplomatie iranienne à Paris
    Tags:
    France, Belgique, fennecs, Coupe d'Afrique des Nations de football 2019, Algériens, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik