Ecoutez Radio Sputnik
    Маroc

    La police marocaine sur le pied de guerre contre les faux guides touristiques

    CC0 / edem84
    Afrique
    URL courte
    0 51
    S'abonner

    Depuis le début du mois de juin, la police de la ville de Marrakech, au Maroc, a interpellé 628 faux guides touristiques, selon la presse locale. Afin de réunir toutes les conditions nécessaires pour la réussite de la saison touristique, la police a également déployé des efforts démesurés contre le crime dans cette ville.

    Dans le cadre de sa lutte contre la prolifération des faux guides touristiques, la police de Marrakech, au Maroc, a annoncé l’arrestation de plusieurs centaines de personnes depuis le mois de juin, a rapporté la presse locale.

    Selon le site d’information Al Ahdath Al Maghribia, les brigades de la police touristique de la ville de Marrakech ont interpellé pas moins de 628 faux guides, depuis le début du mois de juin dernier.

    En plus de cette campagne, la police de la ville a également intensifié son travail contre le crime sous toutes ses formes, pour réunir les conditions d’un heureux séjour pour les visiteurs. Dans ce cadre, elle a arrêté des dizaines d’autres personnes pour des motifs variables, dont la mendicité, le trafic de drogue, la détention d'armes blanches et l’ivresse sur la voie publique.

    Dans sa dernière étude consacrée aux risques encourus par les femmes voyageant seules, dans les 50 pays considérés comme les destinations touristiques les plus prisées au monde, le Women's Danger Index a livré le classement de trois pays africains faisant partie de ce top 50 mondial. Ainsi, sur une échelle de 1.000 points, l’Afrique du Sud (771,82 points) a été classée comme le pays le plus dangereux du monde, suivie, pour les pays africains, de l’Égypte (7e pays le plus dangereux avec 546,91 points) et du Maroc (8e avec 542,75 points).

    Tags:
    crimes, Guide du Routard, guide, tourisme, Maroc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik