Ecoutez Radio Sputnik
    Reconnaissance faciale

    L’Algérie va doter sa sécurité sociale d’un système de reconnaissance faciale

    CC BY 2.0 / Sheila Scarborough / Using tech to flip facial recognition in video stories from Iran, at SXSWi
    Afrique
    URL courte
    9151
    S'abonner

    Alger a annoncé le lancement d’un projet de recherche pour doter sa sécurité sociale d’un système électronique de reconnaissance faciale. Ce système allègera le temps d’attente pour plus de 3,2 millions de retraités algériens.

    Les services de la sécurité sociale, en Algérie, seront équipés dans les prochaines années d’un système électronique de reconnaissance faciale, a annoncé à Skikda, dans l’est du pays, Hassan Tidjani Haddam, le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale.

    En effet, lors d’une visite de travail dans cette ville, le responsable a indiqué qu’un projet de recherche, en collaboration avec le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a été lancé pour le développement d'un système automatique de reconnaissance faciale, selon l’Algérie Presse Service (APS).

    «Ce projet de recherche […] porte sur le développement d'une application logicielle visant à reconnaître de manière automatique une personne grâce à son visage et réduire au maximum la paperasse pour les retraités qui doivent chaque année fournir l'attestation de vie pour bénéficier de leur pension», a déclaré le ministre.

    «Le développement d'un système de reconnaissance faciale pour les retraités constitue le premier défi de la stratégie du secteur du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, qui s'oriente vers la numérisation et l'utilisation des nouvelles technologies pour une gestion efficace et pertinente permettant une meilleure prise en charge des préoccupations des citoyens», a-t-il ajouté.

    Selon les statistiques officielles données par la Caisse nationale des retraites au 31 décembre 2018, l’Algérie compte 3.217.503 retraités, toutes catégories confondues.

    Tags:
    sécurité informatique, technique de sécurité, sécurité alimentaire, sécurité, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik