Ecoutez Radio Sputnik
    Maroc

    Un touriste européen interpellé au Maroc à cause de photos de mineurs à caractère pornographique

    © Sputnik . Natalya Seliverstova
    Afrique
    URL courte
    10283
    S'abonner

    La police de Rabat a arrêté un touriste binational australo-hongrois alors qu’il tentait de prendre en photo des mineurs, a indiqué un communiqué officiel. Les policiers ont saisi, dans sa chambre d’hôtel, un ordinateur contenant des photos à caractère pornographique de mineurs de différentes nationalités.

    Un touriste âgé de 50 ans a été interpellé par la police marocaine, sur la plage de la ville de Rabat, où il a été surpris, en flagrant délit, tentant de prendre en photo des estivants mineurs, a indiqué, dans un communiqué, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), relayé par l’agence officielle Maghreb Arabe Presse (MAP). Le prévenu, binational, disposant des nationalités australienne et hongroise, fait également l'objet d'une notice verte émise par Interpol, a précisé la DGSN.

    Le téléphone portable saisi par les policiers sur le suspect, souligne la DGSN, ne contenait aucune photo pornographique. Toutefois, lors de la perquisition menée dans sa chambre d'hôtel, les forces de l’ordre ont mis la main sur un ordinateur contenant des photos à caractère pornographique d'enfants, prises sur des plages en dehors du Maroc, a précisé le communiqué.

    Intriguée par le contenu de l’ordinateur, la police marocaine a mené des investigations dans le cadre de la coopération sécuritaire internationale, ce qui a permis de découvrir que le prévenu faisait l'objet d'une notice verte émise par Interpol, indique la DGSN. Elle a été émise par les autorités australiennes qui l’accusent d’avoir pris des photos de mineurs dans des habits de plage à des fins sexuelles, souligne le communiqué.

    Une notice verte est une alerte émise à l'encontre d'une personne impliquée dans des actes criminels et suspectée de commettre des actes similaires dans d'autres pays.

    Une enquête judiciaire a été ouverte sous la supervision du parquet, a conclu le communiqué de la DGSN.

    Tags:
    Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) marocaine, porno, photo, mineurs, Maroc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik