Ecoutez Radio Sputnik
    Le Premier ministre de Côte d’Ivoire Amadou Gon Coulibaly et le Premier ministre japonais Shinzo Abe à Tokyo, le 31 août 2019.

    TICAD 7: les dirigeants africains s’engagent à «faire taire les armes»

    © Photo. AIP
    Afrique
    URL courte
    Par
    172
    S'abonner

    La Conférence de Tokyo sur le développement africain a enregistré l’engagement des chefs d’État du continent à réaliser l’initiative «Faire taire les armes» en Afrique en 2020.

    La septième édition de la TICAD tenue du 28 au 30 août à Yokohama, qui avait pour thème de «Faire progresser le développement de l’Afrique à travers les hommes, la technologie et l’innovation», a enregistré l’engagement des dirigeants africains à réaliser l’initiative «Faire taire les armes» en Afrique en 2020.

    Outre cet engagement, ils ont estimé que l’entrée en vigueur de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) avec 54 pays participants, est une nouvelle motivation pour l’intégration continentale. Les participants ont adopté la Déclaration de Yokohama et promulgué le Plan d’action de Yokohama 2019 pour la mise en œuvre de la Déclaration de la TICAD 7.

    Dans cette déclaration marquant les travaux du Sommet de la TICAD, ils ont souligné leur détermination à poursuivre le partenariat entre l’Afrique et les partenaires de la TICAD afin de renforcer le développement durable et consolider la paix et la stabilité dans le continent. Les participants y ont également mis en avant le rôle d’un partenariat renforcé dans le développement des technologies et des innovations en Afrique.

    La conférence de trois jours a porté notamment sur l’accélération de la transition économique et l’amélioration du climat des affaires en Afrique par l’innovation et la participation du secteur privé, la consolidation d’une société durable et résiliente, le renforcement de la paix et de la stabilité.

    La TICAD 7 a enregistré la participation de plus de 4.500 participants incluant chefs d’État et de gouvernement de plusieurs pays africains, dont le Premier ministre de la Côte d’Ivoire Amadou Gon Coulibaly.

     

    Tags:
    Japon, Côte d'Ivoire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik