Afrique
URL courte
17425
S'abonner

En déplacement dans la capitale soudanaise ce lundi, le ministre français des Affaires étrangères a annoncé que la France allait octroyer une aide de 60 millions d’euros au Soudan, rapporte France 24.

Ce lundi, à l’occasion d’une conférence de presse à Khartoum, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a annoncé que la France allait octroyer une aide de 60 millions d’euros au Soudan afin d’«aider la transformation du Soudan et sa révolution pacifique», rapporte France 24.

Le chef du Quai d’Orsay effectuait sa première visite officielle au Soudan, alors que le pays se trouve en pleine transition démocratique depuis la destitution du Président Omar el-Béchir. En effet, après des mois de manifestations, le Président au pouvoir depuis 1989 a été destitué par l’armée le 11 avril dernier, mettant fin à des décennies d’autoritarisme. Les manifestations avaient été déclenchées en décembre 2018 par le triplement du prix du pain.

Jean-Yves Le Drian a également fait savoir que la France souhaitait le retrait du Soudan de la liste noire américaine des «États soutenant le terrorisme».

«Nous allons user de notre influence pour que le Soudan soit retiré de cette liste», a indiqué le chef du Quai d’Orsay, cité par la même source.

Le ministre français a par ailleurs réitéré son soutien sur Twitter:

À la suite de la destitution d’Omar el-Béchir, le conseil militaire de transition avait appelé aux dons afin de résoudre la crise économique majeure que le pays traversait.

«Nous vivons une pénurie de produits de base comme la farine ou le carburant», avait alors déclaré Omar Zinelabidine, membre du conseil militaire.

Le 8 septembre dernier, le ministre soudanais de l’Économie et des Finances Ibrahim al-Badawi a quant à lui annoncé un programme spécial visant à relancer l’économie du pays en 200 jours, d’après l’agence de presse Ecofin.

Lire aussi:

Covid-19: la deuxième vague, une fiction?
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Tags:
liste noire, Jean-Yves Le Drian, Omar el-Béchir, Conseil militaire de transition du Soudan, crise économique, Khartoum, Soudan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook