Afrique
URL courte
304
S'abonner

Une attaque d'hommes armés non identifiés a fait 8 morts et 18 blessés dans le nord du Rwanda, non loin de la frontière avec la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé la police rwandaise sur son site internet.

Des hommes armés non identifiés ont tué huit personnes et en ont blessé 18 autres dans la nuit du 4 au 5 octobre, dans une région du nord du Rwanda frontalière avec la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé la police rwandaise dans un communiqué.

«Dans la nuit du 4 au 5 octobre, un groupe de terroristes munis principalement d'armes blanches ont attaqué le secteur de Kinigi, dans le district de Musanze, et ont tué et blessé des résidents», lit-on dans le communiqué traduit par l'Agence France-Presse.

Six personnes ont été tuées à l'arme blanche et deux autres ont été tuées par des armes à feu, a précisé la police rwandaise.

Les 18 blessés ont été hospitalisés, une enquête est en cours pour trouver les assaillants que la police traite de «terroristes».

Le district Musanze est connu des touristes pour le parc national des volcans, qui abrite des gorilles des montagnes et fait face côté congolais au célèbre parc des Vinrunga. Il a déjà été le théâtre d'attaques menées par des rebelles venus de la République démocratique du Congo opposés au gouvernement rwandais.

La dernière attaque menée par des rebelles au Rwanda date de décembre 2018, et avait été menée à la mort de deux soldats rwandais dans le district de Rubavu, au sud de celui de Musanze.

Lire aussi:

Benalla qualifie de «catastrophique» l’exfiltration de Macron d’un théâtre parisien
Nouveaux détails sur l’incendie volontaire dans le restaurant parisien La Rotonde
Un chat se réveille confus entre les pattes d’un golden retriever – vidéo
Tags:
blessés, morts, attaque, Rwanda
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik