Afrique
URL courte
Par
260
S'abonner

À l’occasion de la sixième journée nationale du cacao, Allou Thomas, le premier adjoint au maire de Bongouanou, a appelé les jeunes à s’adonner à la culture du cacao.

Le premier adjoint au maire de Bongouanou, Allou Thomas, a exhorté les jeunes à renoncer à l’orpaillage clandestin et à s’adonner davantage à la culture du cacao, lors de la célébration, jeudi 2 octobre dernier, de la sixième journée nationale du cacao et du chocolat.

«Jeunes du Moronou, jeunes de Bongouanou, le cacao nourrit son homme. Je compte sur vous pour reconquérir notre place perdue de première région productrice de cacao», a-t-il dit jeudi.

M. Allou a indiqué que les jachères sont suffisamment fertiles et que malgré les changements climatiques, les nouvelles variétés résistent aux intempéries et sont susceptibles de donner des rendements satisfaisants.

Lire aussi:

Une fillette de 3 ans étranglée par sa mère de 19 ans en train de hurler «Jésus de Nazareth»
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
Jean-Yves Le Drian, l’indéboulonnable ministre de Hollande et Macron
Un important incendie se déclare dans un immeuble au Havre - images
Tags:
Côte d'Ivoire, cacao
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook