Ecoutez Radio Sputnik
    Kinshasa

    L’ambassade de Russie en RDC dément les rumeurs sur la mort du «cuisinier de Poutine»

    CC BY 2.0 / Irene2005
    Afrique
    URL courte
    3105
    S'abonner

    L’Antonov An-72, qui a eu un accident en République démocratique du Congo (RDC), ne transportait que deux citoyens russes, a déclaré l’ambassade de Russie dans le pays, ajoutant que l’opération de recherches se poursuivait. Des médias avaient auparavant fait état de la mort d’Evgueni Prigojine, surnommé par la presse «le cuisinier de Poutine».

    Seulement deux citoyens russes se trouvaient à bord de l’avion-cargo Antonov An-72 victime d’un accident en République démocratique du Congo. L’ambassade de Russie dans le pays a déclaré que l’appareil transportait deux Russes, Vladimir Sadovnitchi et Vitali Choumkov, et a souligné qu’il n’y avait pas d’autres citoyens russes à bord.

    L’avion comptait quatre membres d'équipage, ainsi que des militaires et des fonctionnaires influents, notamment des membres de l’administration présidentielle du pays. L’opération de recherches sur les lieux se poursuit, a ajouté l’ambassade.

    Les médias avaient précédemment annoncé que l’avion pouvait transporter l’homme d'affaires russe Evgueni Prigojine, surnommé par la presse «le cuisinier de Poutine», que les autorités américaines accusent d’ingérence dans la présidentielle de 2016.

    Des conditions météorologiques «exécrables»

    Giscard Kusema, directeur adjoint de la communication du chef de l’État, avait pour sa part déclaré à l’AFP que «l'hypothèse d'un crash» était de plus en plus privilégiée.

    «Ce que nous savons est que l'avion avait décollé alors que les conditions météorologiques étaient exécrables dans la zone», a-t-il noté.

    L’appareil a disparu le 10 octobre en milieu d'après-midi non loin de Goma, dans l’est de la RDC, avait indiqué un communiqué de l'Autorité de l'aviation civile (AAC). En route pour Kinshasa, il a cessé de répondre à tout appel 59 minutes après le décollage. Selon l'AAC, l'avion disparu assurait la logistique présidentielle.

    Tags:
    États-Unis, Russie, logistique, météo, élection présidentielle, Kinshasa, opération de recherche, République démocratique du Congo (RDC), accident, avion
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik