Ecoutez Radio Sputnik
    Bamako, police

    Quand des manifestants appelant la Russie à l’aide défilent au Mali - vidéo

    © AFP 2019 Issouf Sanogo
    Afrique
    URL courte
    Sommet Russie-Afrique (2019) (37)
    16891
    S'abonner

    Alors que le forum Russie–Afrique ouvre ses portes, TV5 Monde revient sur les manifestations ayant appelé Moscou à l’aide au Mali le 12 octobre.

    Le jour de l’ouverture à Sotchi du premier sommet et du forum économique Russie–Afrique en présence du Président malien Ibrahim Boubacar Keita, TV5 Monde est revenu sur les manifestations du 12 octobre organisées à Bamako, capitale du pays, par le Groupe des patriotes du Mali pour réclamer la coopération de la Russie et son aide militaire.

    L’état d’esprit général s’est exprimé par la voix d’un manifestant pour qui cette aide de la Russie est nécessaire au pays.

    «Aujourd’hui on a besoin de Poutine. On a besoin que Poutine vienne au secours pour aider les Maliens», a-t-il affirmé.

    Lors de cette manifestation, des slogans hostiles à la France se sont fait entendre, tout comme des slogans contre la MINUSMA (mission des Nations unies au Mali). Insurrections djihadistes, violences intercommunautaires: la situation sécuritaire du Mali se dégrade depuis 2012.

    Le candidat à la présidentielle malienne de 2018 Clément Dembélé a fait état du désespoir régnant dans le pays, estimant que le Mali a besoin de toute aide extérieure susceptible d’intervenir.

    «Puisque la Russie, c’est notre ancien ami …, nous nous retournons vers la Russie pour demander cette relation […], pour renforcer l’intervention militaire au sol et dans les airs et surtout dans l’enseignement», a-t-il déclaré.

    Les relations entre Moscou et Bamako sont anciennes. De nombreux jeunes ont étudié en Russie.

    Moriba Koulibaly, un ancien étudiant en Union soviétique dans les années 1980, a rappelé que son université avait accueilli des représentants de 90 nationalités différentes et que la coopération avec la Russie en matière d’enseignement a beaucoup diminué en intensité. «Les autorités doivent penser à reprendre cette coopération avec la Russie», estime-t-il.

    Un spot publicitaire spécial a été diffusé à la télévision malienne en français et en russe à l’occasion du sommet Russie-Afrique qui s’ouvre ce mercredi 23 octobre avec la participation du Président malien Ibrahim Boubacar Keita.

    Dossier:
    Sommet Russie-Afrique (2019) (37)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik