Ecoutez Radio Sputnik
    Édouard Bizimana, ambassadeur du Burundi en Russie

    L’ambassadeur du Burundi: «la Russie est devenue la capitale mondiale de la diplomatie»

    © Sputnik .
    Afrique
    URL courte
    Sommet Russie-Afrique (2019) (37)
    17891
    S'abonner

    Le Burundi et la Russie renforcent leurs relations: ils ont signé de nombreux accords et vont en conclure d’autres lors du sommet Russie-Afrique à Sotchi, a annoncé l’ambassadeur du Burundi à Moscou, Édouard Bizimana, en expliquant à Sputnik les raisons de ce rapprochement.

    Les critiques parfois émises en Europe contre le rapprochement entre le Burundi et la Russie ces dernières années ne posent pas de problèmes aux Burundais, qui ne cessent de signer des accords avec Moscou, a déclaré à Sputnik Édouard Bizimana, ambassadeur du Burundi en Russie, en marge du sommet Russie-Afrique qui se déroule à Sotchi, sur la mer Noire.

    «Pour les Burundais il n’y a pas de problème, parce que ceux qui en parlent sont eux-mêmes présents en Russie. La Russie est devenue la capitale mondiale de la diplomatie. Si vous voyez les Présidents, toutes les rencontres qui ont lieu soit ici à Sotchi ou à Moscou, ce n’est pas le Burundi qui ne viendrait pas vers la Russie», a indiqué M.Bizimana.

    Le diplomate a rappelé que les deux pays avaient récemment signé de nombreux accords «que ce soit au niveau économique, académique et au niveau de l’enseignement». Il s’agit entre autres des accords entre d’une part, l’Université du Burundi à Bujumbura et l’Université polytechnique de Gitega, et d’autre part, des universités russes de Saint-Pétersbourg, de Kazan et du Kouban. Ainsi que d’un accord d’exemption de visas entre le Burundi et la Russie pour les détenteurs de passeports diplomatiques et de service.

    «Il y a eu beaucoup d’avancées, il y a eu beaucoup d’entreprises qui ont été créées au Burundi. Il y a la société Tanganyika Mining Burundi qui est déjà active au Burundi […]. Et je pense que lors de ce forum il y aura aussi d’autres signatures», a ajouté l’ambassadeur.

    Le premier sommet et forum économique Russie-Afrique se tient les 23 et 24 octobre 2019 à Sotchi, sous la coprésidence de Vladimir Poutine et d’Abdel Fattah al-Sissi. Il a réuni 47 chefs d’État africains.

    Comme le souligne le site officiel du forum, cet événement est «la première rencontre de ce niveau dans l’histoire des relations russo-africaines», tous les chefs d’État de l’ensemble du continent africain ainsi que les dirigeants des plus grandes organisations et associations de la région y sont invités.

    Dossier:
    Sommet Russie-Afrique (2019) (37)
    Tags:
    Edouard Bizimana, université, accords, Russie, Burundi
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik