Afrique
URL courte
Sommet Russie-Afrique (2019) (38)
1121
S'abonner

Le directeur administratif et financier de Tanganyika Mining Burundi, Tony-Dorcel Ndaboroheye, a indiqué que les investisseurs russes avaient été bien accueillis au Burundi, dans une interview accordée à Sputnik, à l’occasion du sommet Russie-Afrique.

«Les investisseurs russes ont été bien accueillis au Burundi», a indiqué au micro de Sputnik Tony-Dorcel Ndaboroheye, directeur administratif et financier chez Tanganyika Mining Burundi, en marge du sommet Russie-Afrique qui se tient actuellement à Sotchi.

Interrogé par Sputnik ce mercredi 23 octobre, M.Ndaboroheye a affirmé que le gouvernement burundais garantissait la sécurité des investissements russes:

«L’agence de la promotion des investissements garantit des avantages fiscaux, des avantages douaniers très intéressants […], c’est en principe des garanties qui sont accordées aux investisseurs étrangers en général, et en particulier aux Russes».

Il a par ailleurs déclaré qu’il appréciait tout particulièrement l’honnêteté et la franchise des investisseurs russes, ajoutant que «le Russe ne va pas s’ingérer dans des affaires internes politiques».

Le sommet et le forum économique Russie-Afrique se déroulent ces 23 et 24 octobre 2019 à Sotchi, sous la co-présidence des Présidents russe et égyptien Vladimir Poutine et Abdel Fattah al-Sissi.

L’événement, qui réunit 47 chefs d’État africains, est «la première rencontre de ce niveau dans l’histoire des relations russo-africaines».

Dossier:
Sommet Russie-Afrique (2019) (38)

Lire aussi:

Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
La «cotte BAC» ne pourra plus être portée par les policiers qui n’en font pas partie, a ordonné la préfecture
Le nouveau maire RN de Perpignan augmente sa propre indemnité dès le premier conseil municipal
Tags:
Sotchi, sommet, investisseurs, Burundi, Afrique, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook