Ecoutez Radio Sputnik
    Les dirigeants d'une entreprise russo-burundaise

    Quand la Russie et le Burundi s’unissent pour un projet ambitieux

    © Sputnik .
    Afrique
    URL courte
    Sommet Russie-Afrique (2019) (37)
    1271
    S'abonner

    Une entreprise conjointe russo-burundaise, fondée il y a deux ans, fabrique des ampoules électriques et ambitionne désormais de les faire fonctionner à l’énergie solaire. La direction de la société, de passage à Sotchi, a partagé avec Sputnik les détails de son projet.

    Leur projet a commencé il y a deux ans, lorsque la société russo-burundaise Tllinno a vu le jour. Cette entreprise, qui se dit axée sur l’innovation, produit des ampoules et des tubes LED en Afrique avec une matière première partiellement importée de Russie. En visite à Sotchi à l’occasion du sommet Russie-Afrique, sa direction fait part à Sputnik de son intention de répartir cette production dans les pays de sa région.

    «Nous exportons la technologie que nous maîtrisons et livrons des composants pour la fabrication d’équipements lumineux. C’est la première partie de notre accord et nous l’avons pratiquement réalisée», indique Igor Konstantinov, président du conseil d’administration de Tllinno.

    De passage à Sotchi avec Moïse Sagamba, PDG de la société, il a confié que Tllinno se lancera prochainement dans la production de panneaux solaires. Objectif: «allumer les ampoules que nous produisons avec de l’énergie solaire».

    «Nous avons déjà commencé à mettre en œuvre la première partie de ce projet. Au Burundi, nous assemblons des projecteurs solaires avec batterie qui peuvent fonctionner dans l’obscurité quatre heures de suite et éclairer les alentours des maisons des Burundais», explique M.Konstantinov.

    Outre ces deux projets, un troisième est sur le point de naître, sa signature étant prévue ce vendredi 25 octobre. «Il concerne la construction d’une usine de production de verre. Notre entreprise a de grandes compétences dans le domaine de l’industrie verrière. Nous sommes très présents dans ce secteur», poursuit l’homme d’affaires.

    Et Moïse Sagamba de poursuivre sans cacher ses ambitions: «Nos produits concurrencent les produits chinois avec une belle qualité et nous envisageons de les exporter au-delà du continent africain».

    Sommet Russie-Afrique

    Le premier sommet Russie-Afrique s’est tenu du 23 au 24 octobre 2019 à Sotchi sous la coprésidence de Vladimir Poutine et d’Abdel Fattah al-Sissi. 47 chefs d'État et de gouvernement ont fait le déplacement à l’occasion de cet événement jugé inédit dans l’histoire des relations russo-africaines.

    Dossier:
    Sommet Russie-Afrique (2019) (37)
    Tags:
    Afrique, verrerie, lumière, Burundi, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik