Ecoutez Radio Sputnik
    Sao Tomé-et-Principe

    L’un des plus petits pays africains expose ses grands projets de «renouveau» avec la Russie

    © Sputnik .
    Afrique
    URL courte
    Sommet Russie-Afrique (2019) (37)
    7381
    S'abonner

    À l’occasion du sommet Russie-Afrique, la ministre des Affaires étrangères de Sao Tomé-et-Principe, un petit archipel du golfe de Guinée, a évoqué à Sputnik les grands axes de coopération avec Moscou. Elle a annoncé qu’un ambassadeur sera prochainement envoyé dans la capitale russe.

    Sao Tomé-et-Principe, petit État occupant un archipel du golfe de Guinée au large du Gabon, cherche à renouveler ses relations avec la Russie. Cette quête de nouveaux projets a mené sa ministre des Affaires étrangères, Elsa Pinto, jusqu’à Sotchi, ville qui a accueilli cette semaine la première édition du sommet Russie-Afrique.

    «Ce forum marque une nouvelle étape, un nouveau paradigme dans les relations entre la Russie et l’Afrique», affirme-t-elle au micro de Sputnik, évoquant l’URSS très présente à l’époque sur le continent africain. Le pays a contribué à former des cadres, à développer les infrastructures en Afrique, à l’époque où celle-ci sollicitait son aide lors des mouvements d’indépendance.

    «On est toujours ouverts, on a une gratitude envers la Russie, mais il faut aussi un renouveau. Et c’est de ce renouveau qu’on a discuté», explique Elsa Pinto.

    La ministre prône une coopération sur plusieurs axes qu’elle juge «très importants», à savoir la sécurité, les transports et le numérique. S’ajoutent à cette liste des défis d’envergure globale, notamment le climat et l’immigration.

    «La Russie ouvre aujourd’hui ses bras à l’Afrique, elle est disponible pour entamer un nouveau chemin pour le développement, pour la paix, pour la croissance, pour atteindre un niveau de vie satisfaisant pour nos populations», poursuit Mme Pinto.

    Dans le cadre de ces initiatives, la ministre a annoncé son intention d’envoyer prochainement un ambassadeur en Russie. Un geste censé rétablir une relation de proximité avec la Russie.

    Sommet Russie-Afrique

    Le premier sommet Russie-Afrique s’est tenu du 23 au 24 octobre 2019 à Sotchi sous la coprésidence de Vladimir Poutine et d’Abdel Fattah al-Sissi. 47 chefs d'État et de gouvernement ont fait le déplacement à l’occasion de cet événement jugé inédit dans l’histoire des relations russo-africaines.

    Dossier:
    Sommet Russie-Afrique (2019) (37)
    Tags:
    coopération, sommet, Afrique, Sotchi, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik