Afrique
URL courte
171207
S'abonner

Une zone industrielle russo-égyptienne en cours de création près du canal de Suez suscite l’intérêt d’autres pays du continent, a déclaré Sergueï Lavrov.

Plusieurs pays africains se montrent intéressés par le projet de zone industrielle mutuelle russo-égyptienne en cours de réalisation en Égypte, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères.

«La construction d’une zone industrielle russe sera prochainement lancée avec l’Égypte près du canal de Suez. Plus d’une vingtaine de grandes sociétés se sont déjà inscrites en tant que futurs résidents», a-t-il indiqué dans l’émission Revue internationale sur la chaîne Rossiya 24.

«Des sociétés russes y localiseront leur production à destination de l’Égypte et d’autres pays du continent africain», a poursuivi Sergueï Lavrov.

«D’autres pays d’Afrique - cette fois au sud du Sahara - affichent leur intérêt pour un projet similaire», a-t-il ajouté.

La mise en place d’une zone industrielle mutuelle russo-égyptienne près du canal de Suez a été décidée en 2014 par les Présidents russe et égyptien, Vladimir Poutine et Abdel Fattah al-Sissi. Le 2 février 2016, les deux pays ont signé un protocole en ce sens.

La zone devra accueillir des entreprises pétrochimiques, énergétiques, médicales, automobiles et du bâtiment.

Lire aussi:

Couvre-feu à 21h: le bois de Boulogne, un no man’s land – vidéo
Ces pays voisins de la France où des émeutes éclatent contre le durcissement des mesures - images
Venue vider le logement de son père défunt, elle fait une découverte explosive
Tags:
Sergueï Lavrov, Russie, Afrique subsaharienne, Egypte, canal de Suez
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook