Ecoutez Radio Sputnik

    À Tanger, le 12e forum international MEDays s’attaque à l’emploi

    © Sputnik . Oleg Lastotchkine
    Afrique
    URL courte
    Par
    0 51
    S'abonner

    Le 13 novembre à Tanger, au Maroc, débute la 12e édition du forum international MEDays, une institution du dialogue Nord-Sud. Ce groupe de réflexion, axé sur l’analyse des questions stratégiques sur le Maroc, l’Afrique du Nord, le Moyen-Orient, la région méditerranéenne et l’Afrique s’attachera notamment aux questions d’emploi dans ces régions.

    Le forum MEDays à Tanger accueillera à partir du 13 novembre prochain, et pendant quatre jours, plus de 2.500 participants, dont plus de 150 experts internationaux de premier plan et plus de 80 représentants gouvernementaux.

    L’événement, organisé par l’Institut Amadeus sous le patronage du Roi Mohammed VI, ressemble à une émission de débat télévisé: les intervenants ne font pas de présentation formelle, mais dialoguent avec les animateurs de groupes de discussion. Le format en tables rondes parallèles permet également à l’audience d’avoir une interaction directe avec les experts.

    Cette année, le forum abordera des questions d’importance géostratégique, politique, économique et sociale dans les pays des secteurs méditerranéen, africain et arabe, tels que l’intégration africaine, les migrations, le terrorisme, la cybersécurité, l’accord palestinien, les relations avec le Royaume-Uni après le Brexit. La première journée du forum débutera par un module «Intelligence économique», suivi d’un atelier intitulé «La gouvernance de l’Union africaine: vers la modernisation et plus de transparence», qui sera animé par Safwene Grira, correspondant de Sputnik France en Tunisie.

    Juste avant le début du forum, Lilia Naas Hachem, directrice du bureau de la Commission économique pour l’Afrique en Afrique du Nord, l’un des participants au forum MEDays 2019, a partagé avec Sputnik sa vision des opportunités économiques en Afrique ainsi que des possibilités d’intégration africaine.

    «Au Maroc, nous avons mis en œuvre une “approche écosystémique”, dans laquelle nous regroupons à proximité l’ensemble des services et le soutien dont les entreprises ont besoin pour leur permettre de se développer», précise à Sputnik Lilia Naas Hachem.

    C’est un exemple concret d’un dialogue régional auquel sont invités des représentants du secteur public et privé pour recenser et mettre en évidence des lacunes et des chaînons manquants, des difficultés rencontrées par les pays africains dans la création de l’emploi.

    «C’est le sens de notre travail, assure Lilia Naas Hache, il ne s’agit pas tant créer l’emploi que de créer l’environnement nécessaire et propice à la création d’emplois.»

    L’emploi est l’un des sujets phares pressentis pour les débats lors du forum MEDays: l’examen des «meilleures pratiques» et l’analyse des facteurs qui assurent le succès de ces pratiques et «la manière dont d’autres pays peuvent les mettre en œuvre.»

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik