Afrique
URL courte
5926
S'abonner

Un couple de jeunes Marocains encoure jusqu’à deux ans de prison pour le fait d’avoir échangé un baiser devant un lycée de la région de Sidi Ifni.

Un Marocain âgé de 22 ans et sa petite amie, 17 ans, ont été interpellés par la gendarmerie royale de la région de Sidi Ifni pour «outrage public à la pudeur» après la mise en ligne de photos les montrant en train d’échanger un baiser, rapportent les médias locaux.

Les deux amoureux ont été photographiés devant un lycée dans la commune rurale de Tighirt. Les images ont fait le tour des réseaux sociaux, surtout que la jeune fille en question porte le voile.

Après son interrogatoire, la lycéenne a été remise en liberté provisoire mais reste poursuivie, alors que la garde à vue a été maintenue pour le jeune homme. L’enquête est toujours en cours sous la supervision du parquet général compétent, constate H24info qui cite un membre de l’Association marocaine des droits humains (AMDH).

En vertu de l’article 483 du code pénal du Royaume, un «outrage public» commis par «l’obscénité des gestes ou des actes» est passible de 1 mois à 2 ans d’emprisonnement.

Lire aussi:

Marine Le Pen dévoile le nom de son ministre de la Justice en cas de victoire en 2022
Un jeune homme tué à coups de couteau et de tesson de bouteille dans le métro de Lyon
Appelés pour des cris et des insultes provenant d’un appartement, les policiers découvrent une drôle de situation
Le nombre journalier de cas de Covid-19 en baisse en France mais toujours au-dessus de 10.000
Tags:
justice, lycéens, interpellation, baiser, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook