Afrique
URL courte
2238
S'abonner

Le comité technique de l’Association des producteurs d’agrumes du Maroc (ASPAM) a annoncé une baisse de 75% des exportations durant la campagne 2018-2019.

En dépit d’une production en nette hausse, les exportations d’agrumes marocaines ont affiché cette saison une baisse inédite de 75%, rapportent les médias locaux se référant au comité technique de l’Association des producteurs d’agrumes du Maroc (ASPAM).

Cette chute a engendré des pertes à l’export estimées à deux milliards de dirhams (188 M EUR). Selon l’ASPAM, il reste à l’heure actuelle 8.000 tonnes à exporter sur les 42.000 prévues, dont près de 50% sont absorbés par le marché russe.

Selon les médias, la forte baisse des exportations est provoquée par toute une série d’événements, dont les fortes chaleurs du mois d’août 2019.

La Tunisie aussi touchée

Le Maroc et la Tunisie sont des acteurs incontournables du marché des agrumes. Or, fin novembre, le ministre tunisien de l’Agriculture avait également constaté une baisse de 17% dans la production nationale des agrumes pour la campagne 2019-2020.

Ainsi, la production devrait s’établir en 2019-2020 à 366.000 tonnes contre 440.000 tonnes durant la campagne précédente en conséquence notamment de la montée des températures durant la période de croissance des fruits.

Lire aussi:

Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Trump annonce à quelle condition il quittera la Maison-Blanche
Le «dernier souhait» formulé par Maradona dans son testament «étonne» ses proches, selon une chaîne TV
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Tags:
Tunisie, exportations, chaleur, agriculture, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook