Afrique
URL courte
Par
13464
S'abonner

À 25 ans, Triomphant Tchulang, ingénieur camerounais, a élaboré un frigo solaire photothermique. Une innovation indispensable aux foyers qui n’ont pas accès à l’énergie électrique, mais aussi aux unités médicales. Grâce à cette invention, l’étudiant a remporté à Paris le prix coup de cœur EDF Pulse Africa en novembre dernier. Portrait.

Étudiant en cinquième année dans le domaine des énergies renouvelables à l’école polytechnique de Maroua, Triomphant Tchulang, 25 ans, a mis au point un réfrigérateur solaire photothermique. Ce prototype produit de la chaleur à partir du soleil et peut fonctionner sans électricité. Une technologie utile dans un contexte local où des milliers de foyers n’ont pas accès à cette énergie.

«En fait, il s’agit d’un réfrigérateur hybride qui peut fonctionner totalement à l’énergie solaire», précise-t-il au micro de Sputnik
Triomphant Tchulang, inventeur du frigo solaire photothermique.
© Photo / UN Média / Triomphant Tchulang, inventeur du frigo solaire photothermique.
Triomphant Tchulang, inventeur du frigo solaire photothermique.

Fait à partir matériaux locaux, le réfrigérateur conçu par Triomphant Tchulang est doté d’un capteur utilisant uniquement l’énergie solaire thermique. Celui-ci transforme la chaleur du soleil en froid à travers le phénomène d’adsorption.

L’Afrique a un immense potentiel solaire qui ne demande qu’à être exploité pour permettre la gestion rationnelle de l’énergie. L’innovation du jeune ingénieur permet de produire du froid à moindre coût et s’adapte aux exigences du développement durable.

Une solution utile à plus d’un titre

«Elle valorise à la fois l’énergie thermique du soleil et l’énergie lumineuse. Cela permet non seulement de maintenir une température appropriée à la conservation des produits tels que les vaccins et produits pharmaceutiques (8°C-12°C), mais aussi des aliments, légumes et autres (-5°C - 0°C). Cette innovation produit également de l’électricité car l’excédent d’énergie est stocké et utilisé (pour la recharge des téléphones via USB et l’éclairage ou l’alimentation des radios via les prises jacks)», ajoute-t-il.

Selon Triomphant Tchulang, l’isolation thermique de l’appareil est conçue de sorte que le froid puisse être conservé pendant trois jours, en cas d’absence prolongée du soleil. L’objectif est également de répondre aux besoins en électricité afin de relever chaque année le très faible taux d’accès à cette énergie – plus de 650 millions de personnes en Afrique subsaharienne n’y auront pas accès avant 2030.

Dans les zones rurales, où le réseau électrique est quasi inexistant, il est surtout question d’améliorer les conditions de vie des populations. Ce dispositif permettra la conservation des aliments pour les foyers, mais aussi des médicaments et des vaccins pour toutes les installations médicales.

Le premier prototype du réfrigérateur solaire de Triomphant Tchulang.
© Photo / Triomphant Tchulang / Le premier prototype du réfrigérateur solaire de Triomphant Tchulang.
Le premier prototype du réfrigérateur solaire de Triomphant Tchulang.

La passion pour les énergies renouvelables

Originaire de Batoufam dans la région de l’Ouest, le jeune entrepreneur manifeste depuis ses années lycée un grand intérêt pour les énergies renouvelables. Il s’est toujours inquiété, nous dit-il, pour l’avenir de la planète en rapport avec le changement climatique et la gestion des énergies.

«Depuis la classe de seconde, je suis préoccupé par les catastrophes naturelles (Haïti, Japon) causées par les changements climatiques. Je m’inquiète aussi de l’accès très difficile à l’énergie de certaines catégories de la population. Je me suis fixé l’objectif d’intervenir par tous les moyens pour contribuer au développement du monde en général et de l’Afrique en particulier. J’ai décidé d’orienter ma formation après mon baccalauréat vers les énergies renouvelables, ce qui m’a permis d’acquérir de nombreuses compétences dans le domaine», confie l’entrepreneur.

Après avoir réussi le concours de l’Institut supérieur du Sahel, devenu L’École nationale supérieure polytechnique de Maroua dans l’Extrême-Nord du Cameroun, Triomphant Tchulang, habitué à la fraîcheur des villes de Bafoussam et de Yaoundé où il a grandi, va faire face à un climat rude très chaud et sec, une fois installé dans cette ville. C’est ainsi qu’il va penser à transformer ces contraintes climatiques en opportunités de recherche.

«J’avais d’abord pensé à un parasoleil thermique dont la partie supérieure, exposée au soleil, permettrait de transformer la chaleur émise en froid, avant d’abandonner l’idée peu de temps après à cause de sa complexité. J’ai effectué plusieurs recherches et je me suis rendu compte qu’il existait des moyens de produire le froid grâce au soleil (phénomènes d’adsorption et absorption). J’ai ainsi décidé de mettre sur pied en 2017 un prototype de réfrigérateur solaire à adsorption et je l’ai perfectionné pour arriver au frigo solaire photothermique», relate Triomphant Tchulang.
Triomphant Tchulang reçoit le prix EDF Pulse Africa.
© Photo / Triomphant Tchulang / Triomphant Tchulang reçoit le prix EDF Pulse Africa.
Triomphant Tchulang reçoit le prix EDF Pulse Africa.

Grâce à cette invention technologique, Triomphant Tchulang a décroché à Paris le 21 novembre dernier le prix coup de cœur lors de la grande finale de la compétition EDF Pulse Africa, concours qui récompense l’innovation dans le secteur de l’énergie.

Le jeune entrepreneur est également promoteur de la start-up Clean Energy Services, une entreprise de production d’électricité off-grid destinée à alimenter un certain type d’appareils électriques à l’énergie solaire, notamment des congélateurs et des réfrigérateurs. Toujours en quête de financements pour construire des modèles et lancer la phase pilote de son projet, il «lance un appel aux investisseurs pour qu’ensemble on puisse atteindre tous les objectifs de développement durable et l’émergence du Cameroun en 2035».

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Tags:
énergies renouvelables, innovations, Cameroun
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook