Afrique
URL courte
Par
3103
S'abonner

La star du reggae appelle les Ivoiriens à éviter un autre conflit, après la crise postélectorale de 2010-2011 qui a fait plus de 3.000 morts, lors d’une visite, lundi, aux autorités préfectorales de Dimbokro où il est arrivé pour un concert qui se tient ce mardi.

La méga star du reggae, Alpha Blondy, appelle les Ivoiriens à «éviter un autre conflit» à la Côte d’Ivoire, après la crise postélectorale de 2010-2011 qui a fait plus de 3000 morts.

«On ne peut pas dire que si ça se gâte, je m’en fous. Il est de notre mission à tous d’éteindre ce feu avant qu’il ne s’embrase», a lancé M. Blondy lors d’une visite, lundi, aux autorités préfectorales de Dimbokro, sa ville natale, où il est arrivé pour un concert géant d’unité, de paix et réconciliation qui se tient ce mardi au stade Koné Samba Ambroise.

Il appelle à l’apaisement et souligne qu’il faut préserver le capital paix légué par le premier Président ivoirien, Felix Houphouët Boigny, qui a bâti sa philosophie politique autour des idéaux de paix, de concorde, d’amour et de dialogue constructif. Pour Houphouet Boigny, «la paix, ce n’est pas un mot, c’est un comportement».

La justice ivoirienne a émis un mandat d’arrêt international contre Guillaume Soro, ex-chef de la rébellion et candidat à la présidentielle 2020, pour «tentative d’atteinte à l’autorité de l’État et à l’intégrité du territoire national». L’ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne est également visé par une information judiciaire pour «détournement de deniers publics, recel et blanchiment de capitaux portant sur la somme de 1,5 milliard de francs CFA» (environ 2,25 millions d’euros), rappelle-t-on entre autres.

Alpha Blondy encourage les hommes politiques à «envoyer des signaux positifs en faisant revenir à de meilleurs sentiments tous les va-t-en-guerre», suggérant «que mon jeune fils ou frère, M. Soro Guillaume puisse changer d’attitude. Nous ne sommes pas dans la défiance. Nous ne sommes pas dans le challenge guerrier».

Le secrétaire général de préfecture Soro Sana a, au nom du préfet de région, remercié le reggae-maker pour sa visite de courtoisie. Il s’est réjoui de la tenue de ce concert à Dimbokro et a dit espérer que les messages de paix et de réconciliation et de cohésion sociale qui seront véhiculés permettent, surtout en cette veille d’une année électorale, de faire comprendre aux Ivoiriens leur communauté de destin.

Pour cette tournée de réconciliation et de paix, Alpha Blondy et son groupe le Solar System se produiront dans six villes du pays dont Odienné et Dimbokro.

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Un véhicule fonce dans la foule en Allemagne: 30 blessés, une enquête pour «tentative de meurtre» ouverte
Tags:
paix, élection présidentielle, Côte d'Ivoire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook