Afrique
URL courte
Par
10313
S'abonner

Le chef de l’État ivoirien, Alassane Ouattara, a rassuré, lundi à Abidjan le corps diplomatique sur la mise en œuvre efficiente des conditions pour une élection présidentielle transparente, juste et apaisée, en 2020, lors de la cérémonie de présentation de vœux du Nouvel An du corps diplomatique, à la salle des pas perdus du Palais présidentiel.

«Toutes les conditions  sont maintenant réunies pour que l’élection présidentielle à venir soit transparente, juste et ouverte et également apaisée», a déclaré M. Ouattara dans son adresse aux diplomates accrédités en Côte d’Ivoire.

À cet effet, les préparatifs pour l’élection se déroulent «normalement», a insisté le Président ivoirien, avec notamment, la promulgation de la loi portant recomposition de la Commission électorale indépendante (CEI), le 6 août.

Le Président de Côte d'Ivoire Alassane Ouattara
© AFP 2019 ISSOUF SANOGO Le Président de Côte d'Ivoire Alassane Ouattara
«Les 15 membres de cette commission ont prêté serment le 27 septembre et les commissions électorales ont été installées», a-t-il affirmé, après avoir annoncé le lancement du Registre national des personnes physiques (RNPP) pour l’obtention des cartes nationales d’identité. Une rencontre entre le gouvernement ivoirien et les partis politiques et la société sur l’élaboration du code électoral est prévue, dans ce cadre, en janvier.

Le Président de la République s’est voulu clair: «La paix , la stabilité, la modernisation du pays, la cohésion sociale auxquelles nous sommes parvenus sont irréversibles.» Et ce, en raison d’une constitution porteuse de valeurs démocratiques et d’institutions solides «qui garantissent une dévolution démocratique du pouvoir».

L’assistance électorale des Nations unies, de l’Union européenne et de l’Union africaine, de l’Organisation internationale de la francophonie et de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’inscrit dans cette donne, selon le chef de l’État ivoirien.

«Je compte sur chacun et chacune de vous pour être de dignes ambassadeurs de la Côte d’Ivoire auprès de vos États et organisations internationales pour témoigner du dynamisme de notre pays et de son ouverture au monde», a-t-il soutenu.

L’expansion du terrorisme au Sahel et en Afrique de l’Ouest,  et le soutien à la force conjointe du G5 Sahel sont, entre autres, des priorités, a indiqué Ouattara après avoir salué la participation de la Côte d’Ivoire au sommet de Sotchi en Octobre, au «Compact with Afrika» en Allemagne en novembre et la présence du Président français Emmanuel Macron à Abidjan, en décembre.

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Au moins six morts dans une fusillade en Allemagne
Comment Téhéran pourrait faire s’effondrer les marchés américains
Tags:
élection présidentielle, Alassane Ouattara, Côte d'Ivoire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik