Afrique
URL courte
Par
201
S'abonner

La Commission électorale indépendante a reçu ce lundi 27 janvier une délégation du Groupe de plaidoyer et d’actions pour une transparence électorale en vue de l’organisation de l’élection présentielle.

Une délégation du Groupe de plaidoyer et d’actions pour une transparence électorale (GPATE) s’est rendue, lundi, au siège de la Commission électorale indépendante (CEI), sis à Abidjan-Cocody, pour mieux s’imprégner du processus électoral et marquer sa disponibilité à accompagner l’institution en charge des élections.

Pour le président du GPATE Abraham Yoraubat, il était important de rencontrer les membres de la nouvelle CEI qui vient d’être mise en place.

«Nous sommes rassurés, nous partons rassurés des échanges que nous avons eus avec la commission électorale. Vous savez, tous les espoirs des Ivoiriens sont portés sur cette institution pour conduire le processus électoral à bon port. Notre organisation, en tant que plateforme citoyenne qui œuvre dans le domaine des droits de l’homme et de la gouvernance électorale, a cru devoir venir se présenter à la nouvelle commission qui vient d’être mise en place et marquer sa disponibilité à œuvrer au renforcement de la confiance et à ce que les élections se passent sans violence, de façon transparente et de façon inclusive», a-t-il indiqué.

Le bureau de la CEI était conduit à cette rencontre par son premier vice-président, Koné Sourou.

Lire aussi:

Mohammed VI a ordonné la destruction d’édifices flambant neufs dans une toute nouvelle station balnéaire
Alexandra de Taddeo «soutient» Pavlenski et a expliqué son rôle dans la diffusion de vidéos X de Griveaux
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Tags:
organisation, élection présidentielle, Côte d'Ivoire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook